ACTUALITÉS

Woluwe-Saint-Pierre
Un chauffoir pour offrir un peu de réconfort et de chaleur aux sans-abri
Le mercredi 18 novembre 2020

Lundi 23 novembre, le chauffoir de Woluwe-Saint-Pierre va rouvrir ses portes à un public encore plus fragilisé par la crise que nous vivons actuellement. Carine Kolchory, échevine des affaires sociales, a initié ce projet en 2019, avec l’ASBL PAJ, afin de permettre aux sans-abri et aux “mal-logés”de sa commune de ne pas rester dans la rue sous des températures hivernales.

Un peu de réconfort et de chaleur

« Le chauffoir offre à ces personnes réconfort et chaleur, mais aussi la possibilité de boire une tasse de café ou un bol de soupe. Cette année, nous nous sommes associés à la Croix-Rouge, au centre communautaire Kontakt et au CPAS pour offrir un plus grand nombre de services. Le chauffoir est ouvert 4 demi-jours par semaine : lundi, mercredi, vendredi et dimanche. Et ce, durant toute la période du Plan grand froid, c’est-à-dire jusqu’au 30 avril 2021 » explique notre échevine.

« Plus que jamais, la solidarité et l’entraide sont des valeurs essentielles dans notre société. Le chauffoir de jour de Woluwe-Saint-Pierre remplit clairement cette mission et s’inscrit dans cette philosophie. Mon souhait est qu’il puisse apporter toute la chaleur et le réconfort dont les personnes fragilisées ont besoin » conclut Carine Kolchory.

Dans la même rubrique
“La sensibilisation des enfants au respect de la nature et de l’environnement est quelque chose qui doit être poussé aussi au niveau politique”
Interview “La sensibilisation des enfants au respect de la nature et de l’environnement est quelque chose qui doit être poussé aussi au niveau politique”
La neutralité de l’Etat : un préalable
La neutralité de l’Etat : un préalable
J’ai 21 ans en 2021
J’ai 21 ans en 2021
Woluwe-Saint-Pierre s’engage à faire de son administration communale un lieu sécurisant pour ses employé.e.s victimes de violences conjugales
Région bruxelloise Woluwe-Saint-Pierre s’engage à faire de son administration communale un lieu sécurisant pour ses employé.e.s victimes de violences conjugales
« Il faut sécuriser la Promenade verte pour une cohabitation harmonieuse des usagers »
région bruxelloise "Il faut sécuriser la Promenade verte pour une cohabitation harmonieuse des usagers"
Très beau bilan de Carine Kolchory malgré une année difficile
Très beau bilan de Carine Kolchory malgré une année difficile