ACTUALITÉS

Région bruxelloise
“Mon vœu pour 2021 est de voir revivre Bruxelles !”
Jonathan de Patoul
Le dimanche 27 décembre 2020

Ce 24 décembre, Jonathan de Patoul, député bruxellois, était l’invité politique de BX1+.

Les sujets d’actualité ne manquent pas en Région bruxelloise et la question de la mobilité a particulièrement animé les débats ces dernières semaines. Pour notre député bruxellois, le 30km/h généralisé à Bruxelles va aider à fluidifier le trafic : « Dans Bruxelles, on est systématiquement ralenti par des feux, des panneaux Stop etc… Et donc, finalement, on n’avance pas beaucoup plus vite. Cette mesure du 30km/h est vraiment une décision prise pour aller vers une ville plus apaisée et une ville avec plus de sécurité routière. »

Abattage avec ou sans étourdissement ?

Récemment, la Cour de Justice de l’Union européenne a confirmé la possibilité d’imposer l’abattage avec étourdissement réversible. Pour Jonathan de Patoul, la question reste compliquée : « Si on prend la question sous l’angle du bien-être animal, on ne parle pas d’abattage rituel mais uniquement d’abattage avec ou sans étourdissement. Et, il faut y intégrer 3 éléments de réflexion : 

1° S’intéresser aux besoins physiologiques et éthologiques et donc de comportements et de santé des animaux. 

2° S’entourer d’experts juridiques ou scientifiques

3° Travailler le lien positif entre l’homme et l’animal

Si je prends les deux premiers éléments, en tant que vétérinaire et donc expert scientifique sur cette question, c’est évident qu’au niveau du bien-être animal, il faut qu’il y ait d’une manière ou d’une autre un étourdissement avant l’abattage parce que ça diminue la souffrance de l’animal. 

Maintenant, la question est plus complexe que ça. Parce que si on la traite de façon globale, et en tant que politique on doit avoir une vision globale des choses, ça intègre des aspects culturels, de liberté de culte, d’intégration et aussi des aspects économiques. Si demain, on veut que les gens adhèrent aux décisions que l’on prend et les comprennent, il faut entendre tout le monde. »

En 2021…

« Mon vœu pour 2021 est de voir revivre Bruxelles ! » répond notre député à la question : « Que souhaitez-vous pour la Région bruxelloise avec cette nouvelle année qui commence ? » « Je souhaite voir Bruxelles se relancer et particulièrement au niveau économique pour tous ces petits indépendants qui font vivre la capitale. J’espère que demain nous pourrons tirer un trait sur cette année difficile pour tout le monde. »

Dans la même rubrique
La langue française fait partie du patrimoine bruxellois
Journées du patrimoine La langue française fait partie du patrimoine bruxellois
Le bien-être animal en réflexion
Le bien-être animal en réflexion
Pression maximale sur les espaces verts de la vallée de la Woluwe
Région bruxelloise Pression maximale sur les espaces verts de la vallée de la Woluwe
Animer la place Dumon pour soutenir nos commerçants et la convivialité
Animer la place Dumon pour soutenir nos commerçants et la convivialité
Faire revenir les moineaux dans notre commune
Faire revenir les moineaux dans notre commune
Woluwe-Saint-Pierre s’allie avec l’asbl BruZelle pour lutter contre la précarité menstruelle
Région bruxelloise Woluwe-Saint-Pierre s’allie avec l'asbl BruZelle pour lutter contre la précarité menstruelle