ACTUALITÉS

développement durable
Woluwe-Saint-Lambert obtient le titre de « Commune du commerce équitable »
Le vendredi 27 novembre 2020

À l’initiative de Philippe Jaquemyns, échevin de la Solidarité internationale, et de Gregory Matgen, échevin du Développement durable, le Collège des bourgmestre et échevins de Woluwe-Saint-Lambert a mis en place diverses démarches en vue de l’obtention du titre de « Commune du commerce équitable ». Elles ont été couronnées de succès, Woluwe-Saint-Lambert a obtenu le titre en octobre dernier.

Solidarité et consommation durable

La campagne, portée par Oxfam-Magasins du Monde, Miel Maya Honing et Fairtrade Belgium, a pour but de soutenir les initiatives communales de sensibilisation au commerce équitable et de faire connaître les acteurs locaux. 

S’inscrire dans cette campagne rejoint deux priorités chères aux autorités communales :

  • L’indispensable solidarité avec les populations des pays du Sud ;
  • La défense d’une consommation durable et responsable.

Le soutien au commerce équitable fait d’ailleurs partie des actions définies dans la charte communale du développement durable, adoptée récemment par le Conseil communal woluwéen. L’action « C.4. » vise en effet la promotion du circuit court, des commerces locaux et équitables.

6 critères pour obtenir le titre de  « Commune du commerce équitable »

Le label est obtenu grâce au respect de 6 critères qui démontrent le dynamisme de la commune et sa volonté de promouvoir des modes de consommation et de production davantage respectueux des producteurs et de l’environnement, tant au Nord qu’au Sud.

  1. S’engager : le Conseil communal de Woluwe-Saint-Lambert a adopté une résolution engageant la commune à participer à cette campagne. La commune veille à ce que de nombreux produits, consommés par l’administration, soient issus du commerce équitable.
  2. Identifier les commerces et l’Horeca : la commune a identifié des commerces et établissements HORECA qui s’engagent à privilégier les produits issus du commerce équitable.
  3. Identifier d’autres partenaires : la commune a identifié d’autres acteurs locaux, entreprises, écoles ou associations qui utilisent des produits issus du commerce équitable. Certains organisent des activités de sensibilisation et de promotion à ce sujet auprès de leurs publics respectifs.
  4. Communiquer : la commune organise des événements de promotion et de sensibilisation au commerce équitable. Des conférences, expositions, dégustations, projections, de nombreuses publications dans le journal communal Wolu-Info ou sur le site Internet communal… ont permis à Woluwe-Saint-Lambert d’être saluée pour son dynamisme en la matière.
  5. Organiser un comité de pilotage pour définir les actions mises en place par la commune. Un nombre important de personnes y sont associées, y compris des acteurs de terrain (représentants des partenaires, …).

Soutenir la consommation de produits agricoles locaux et durables : un critère que la commune de Woluwe-Saint-Lambert n’a eu aucun mal à rencontrer compte tenu de sa proactivité en la matière, parce que « les agriculteurs de chez nous comptent aussi » ! En témoignent les nombreux articles publiés à ce sujet dans le journal communal.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Reprise des activités sportives des ados, il en va de leur santé mentale !
Covid-19 Reprise des activités sportives des ados, il en va de leur santé mentale !
C’est horrible de donner de faux espoirs, on ne joue pas avec les nerfs des gens
coiffeurs C'est horrible de donner de faux espoirs, on ne joue pas avec les nerfs des gens
Un élève sur trois est concerné par le harcèlement. Pour DéFI, il faut délivrer aux écoles des outils et techniques de prévention et de répression du harcèlement
Journée internationale de l’éducation Un élève sur trois est concerné par le harcèlement. Pour DéFI, il faut délivrer aux écoles des outils et techniques de prévention et de répression du harcèlement
DéFI souhaite de nouvelles mesures pour le secteur du sport
Journée internationale du sport féminin DéFI souhaite de nouvelles mesures pour le secteur du sport