ACTUALITÉS

Wavre
La Tournée wallonne se poursuit
Le vendredi 20 avril 2018

Après 6 étapes très positives en Wallonie, c’était au tour de Wavre d’accueillir la Tournée wallonne DéFI.

 

Rassemblée à l’Hôtel de Ville, les participants étaient nombreux à vouloir donner leurs avis sur la Charte de DéFI (version provisoire). Chacun a pu échanger librement avec les membres de DéFI Wavre, Olivier Maingain, président de DéFI, ou encore avec Jonathan Martin, président wallon de DéFI.

 

Cette rencontre fût aussi l’occasion pour les Wavriens de se tourner vers l’avenir et les élections d’octobre 2018, en découvrant la tête de liste : Luc D’Hondt. Loin d’être méconnu, il préside déjà DéFI Brabant wallon et siège au Conseil provincial. Il sera suivi par de nombreux candidats issus de la société civile dont Martine Massart, aussi présente à l’Hôtel de Ville.

 

Luc D’Hondt a donc présenter sa vision et ses propositions pour la commune de Wavre, tout en défendant les principes de DéFI et la bonne gouvernance.

 

La tête de liste DéFI a aussi rappelé les nombreuses erreurs de l’actuelle majorité, comme la gare de Wavre ou encore le parking des Mésanges. Pour lui, “on ne sait pas vraiment qui gouverne cette ville”, et les dirigeants préfèrent “informer plutôt que consulter”. La ville de Wavre a de “nombreux problèmes” et il est temps qu’une équipe compétente puisse s’en occuper avec sérieux et motivation.

 

Jonathan Martin a également mis en avant le projet de DéFI pour la Wallonie. Les habitants peuvent désormais “rêver à un autre projet de société”.  

 

La Tournée wallonne de DéFI n’est pas terminée : prochaine étape à Liège ce mardi 24 avril dès 19h.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Préparer l’après-coronavirus… et revenir à l’essentiel
Carte blanche Préparer l'après-coronavirus... et revenir à l'essentiel
Les maisons de repos, les infirmières à domicile, les femmes victimes de violence soutenues elles aussi
Région bruxelloise Les maisons de repos, les infirmières à domicile, les femmes victimes de violence soutenues elles aussi
Fabian Maingain : « il faudra une aide de la Région pour le financement des mesures économiques communales »
COVID-19 / Economie Fabian Maingain : « il faut une aide de la Région pour le financement des mesures économiques communales »
« Nous vivons des moments exceptionnels qui demandent des actes exceptionnels »
Chambre "Nous vivons des moments exceptionnels qui demandent des actes exceptionnels"