ACTUALITÉS

Wavre
DéFI devient la 3e formation politique
Le mercredi 18 avril 2018

D’après le sondage iVox publié ce mercredi 18 avril dans le quotidien La Capitale – Brabant wallon du groupe Sudpresse, DéFI récolte 9,5% des intentions de vote pour la commune de Wavre et devient ainsi la 3e formation politique. 

 

Avec sa liste DéFI, le chef de file Luc D’Hondt incarne une alternative et une nouvelle manière de faire de la politique. En effet, de nombreux choix du bourgmestre actuel ne font pas l’unanimité. Comme l’explique Luc D’Hondt, “beaucoup de choses me laissent sceptique, notamment le réaménagement du centre-ville, mais aussi la construction de la tour-hôtel. Je regrette également que les habitants n’aient pas été réellement consultés par un référendum pour la problématique du contournement nord. De mon sentiment, ce dossier a plus été traité par des consultants que des vrais gens en phase avec la réalité wavrienne. Pour moi, il doit y avoir une réflexion de mobilité plus poussée qui englobe plusieurs points comme le centre-ville, la gare, les passages à niveaux et les écoles”.

 

Luc D’Hondt dénonce ainsi des décisions prises sans concertation avec les habitants de Wavre. Or, pour DéFI, il est important de prendre en compte les véritables besoins de la population, c’est pourquoi, sa liste sera aussi composée de citoyens. “On veut être un vrai parti citoyen, aussi bien dans les listes que dans les débats. Notre but est d’aller au bout des choses via des rencontres populaires”.

 

La liste DéFI pour les élections d’octobre prochain incarne donc la possibilité de changement pour les Wavriens, qui pourront désormais opter pour une bonne gouvernance.

 

Pour en savoir plus sur les propositions de DéFI, la Tournée wallonne fait une nouvelle étape ce vendredi 20 avril à Wavre.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Auderghem, première commune bruxelloise à s’engager avec Give a Day
Région bruxelloise Auderghem, première commune bruxelloise à s’engager avec Give a Day
Bis repetita antisémite à Alost : il est temps d’agir !
Bis repetita antisémite : il est temps d’agir ! Carnaval d'Alost
DéFI veut faire d’Ixelles une commune « PMR admises »
Région bruxelloise DéFI veut faire d'Ixelles une commune "PMR admises"
Gisèle Mandaila : « Il n’y a pas de hiérarchie entre les discriminations »
DéFI Femmes Gisèle Mandaila : "Il n'y a pas de hiérarchie entre les discriminations"