ACTUALITÉS

Fédéral
“Vous ne pouvez plus faire reposer tout le poids de cette sortie de crise sur les citoyens et les secteurs aujourd’hui à l’agonie”
Le jeudi 25 février 2021

Ce jeudi 25 février, en séance plénière à La Chambre, Sophie Rohonyi, députée fédérale DéFI, interpellait le Premier ministre, Alexander De Croo, sur les perspectives d’assouplissement des mesures sanitaires.

Un nouveau Comité de Concertation a lieu ce vendredi 26 février mais le premier ministre, Alexander De Croo a déjà annoncé plusieurs pistes de déconfinement ce lundi 22 février. Notre députée fédérale a suivi avec attention cette conférence de presse mais pour elle, celle-ci « semblait plutôt destinée aux partenaires de majorité de M. De Croo qui s’étaient lancés, durant tout le weekend, dans une véritable surenchère des mesures à assouplir. »

Aujourd’hui, c’est tout ou rien ?

Le Premier ministre n’a pas donné de piste quant à un proche déconfinement mais plutôt des scénarios pour mai/juin. Pour Sophie Rohonyi, « il est clair que nous marchons sur des œufs face aux variants du virus et aux augmentations d’hospitalisations. Le problème, c’est qu’en douchant ainsi tout espoir d’un proche déconfinement, vous avez perdu encore plus l’adhésion des citoyens aux mesures. »

Il semble que la stratégie du Premier soit donc “tout ou rien”. « Et ce, quel que soit le besoin vital de perspectives pour les indépendants, pour les jeunes,… Quel que soit les outils de testing et de tracing dont nous disposons aujdh, au contraire du premier déconfinement.Quels que soient les protocoles sanitaires élaborés par les secteurs. Quel que soit le caractère attentatoire aux libertés fondamentales, et donc normalement exceptionnel et limité dans le temps, des mesures sanitaires » constate Sophie Rohonyi.

C’est au gouvernement d’assurer la sortie de crise

Pour DéFI, le gouvernement doit cesser de faire reposer tout le poids de cette sortie de crise sur les citoyens et les secteurs aujourd’hui à l’agonie ! « Cette sortie de crise, c’est à vous à l’assurer ! » s’insurge Sophie Rohonyi. « Vous devez l’assurer en regagnant l’adhésion de la population par des mesures débattues au Parlement, en accélérant notre campagne de vaccination, et en assurant une reprise progressive et en toute sécurité des différents secteurs. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI Wallonie demande une diminution du coût de l’abonnement TEC pour les moins de 25 ans
Mobilité DéFI Wallonie demande une diminution du coût de l'abonnement TEC pour les moins de 25 ans
Réouverture de l’Horeca, les bourgmestres DéFI réagissent
CODECO Réouverture de l’Horeca, les bourgmestres DéFI réagissent
Des tests de mobilité qui pourraient isoler Bruxelles
mobilité Des tests de mobilité qui pourraient isoler Bruxelles
Centre de distribution urbain : un projet à faible valeur ajoutée qui n’améliore ni l’emploi, ni l’activité économique
Charleroi Centre de distribution urbain : un projet à faible valeur ajoutée qui n’améliore ni l’emploi, ni l’activité économique