ACTUALITÉS

Visites domiciliaires
DéFI Charleroi demande l'adoption unanime d’une motion !
Le lundi 12 février 2018

DéFI Charleroi a pris connaissance de la motion communale contre le projet de loi fédéral relatif à l’autorisation des visites domiciliaires au lieu de résidence de personnes en séjour illégal ou au domicile de personnes qui les hébergent.

Pour Jean-Noël Gillard, chef de file DéFI Charleroi, « le dépôt de cette motion est salutaire et permet de condamner les intentions du gouvernement fédéral qui, sous la fallacieux prétexte de protéger l’ordre public, souhaite décourager l’hébergement organisé par des citoyens solidaires pour des sans-papiers. Une mesure qui, par ailleurs, est disproportionnée au regard des principes fondamentaux d’inviolabilité du domicile et de respect de la vie privée.« 

Cette motion carolo met les démocrates à l’épreuve et demande dans le chef de tous les mandataires des partis politiques présents au conseil communal de réaffirmer nos libertés fondamentales sans complexe.

DéFI partage en effet l’avis unanime des associations, des juges d’instruction et des barreaux entendus en commission de l’Intérieur de la Chambre ce 30 janvier – sur sollicitation du député fédéral DéFI Olivier Maingain – selon lequel ce projet de loi est liberticide et source d’insécurité juridique pour nos concitoyens.

Pour Jean-Noël Gillard, “ce projet de loi ne peut laisser place qu’à une très forte réaction dans la première ville wallonne, qui plus est connue pour son multiculturalisme et son attachement aux valeurs démocratiques fondamentales

C’est pourquoi DéFI Charleroi demande, à l’instar de ce qui a été défendu par les mandataires DéFI dans les communes de Forest, Ixelles, Schaerbeek Linkebeek, Drogenbos, ou encore Libramont, l’adoption unanime de la motion relative aux visites domiciliaires.

Thématiques populaires
Culture Discrimination Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé
AUTRES ACTUALITÉS
Publifin : Pour DéFI, il faut dissoudre l’intercommunale
Publifin Pour DéFI, il faut dissoudre l'intercommunale
Elections 2018 : DéFI sera présent dans une vingtaine de communes du Brabant wallon
Elections 2018 DéFI sera présent dans une vingtaine de communes du Brabant wallon
Facilités linguistiques à Renaix : DéFI exprime son soutien aux habitants
Facilités linguistiques à Renaix DéFI exprime son soutien aux habitants
Libramont : La majorité rejette la motion contre les visites domiciliaires
Libramont La majorité rejette la motion contre les visites domiciliaires