Médias
Visées de TF1 sur le marché publicitaire belge – Communiqué du CSA du 3/12
Le mardi 13 décembre 2016

La presse a fait part des nouvelles visées de TF1 sur le marché publicitaire belge et cette éventuelle arrivée de la première chaîne française provoque « un véritable séisme au sein de ce secteur publicitaire des médias ». Cette possible arrivée de TF1 sur notre marché publicitaire n’est pas une information totalement neuve. Depuis plusieurs années effectivement, le bruit court et la presse en parle…

En 2006, la ministre Laanan responsable alors de la Culture et de l’Audiovisuel au sein du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles expliquait qu’elle n’avait « jamais été contactée par TF1 » et que l’arrivée de celle-ci « n’apporterait aucune plus value au paysage audiovisuel et culturel de notre Communauté ».

Ce qui est évidemment redouté, c’est la chute des prix qui règlent le marché de la publicité, cassés par l’arrivée du groupe français. Deux régies publicitaires francophones, RMB et IP, ainsi que la régie flamande SBS, auraient été contactées.

Le 3 décembre dernier, le CSA diffusait un communiqué de presse précisant que tout serait fait pour contrer les manœuvres de contournement et rétablir des règles équitables pour tous les acteurs d’un même paysage audiovisuel. Ce dossier rebondit dans un contexte fortement marqué à présent par la libre circulation des services de médias et par le principe du pays d’origine.

J’aimerais pouvoir interroger le ministre :

Contrairement à la ministre Laanan, le ministre Marcourt a-t-il eu des contacts avec TF1 au sujet du monde de la publicité ?

  • Quelles sont les négociations en cours ?
  • Le ministre a été interrogé récemment sur les négociations dans le cadre des futures modifications de la directive européenne. Cette annonce des manœuvres de TF1 modifie-t-elle les négociations dans le cadre de la révision de cette directive ? Quel est le mandat confié au CSA dans ce cadre ?
  • Quelles sont les solutions entrevues par le ministre et le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles ?
  • A noter que le communiqué du CSA termine en précisant que « la balle est dans le camp des politiques et la situation risque de ne pas évoluer si la parole belge n’est pas entendue au Conseil des ministres et au Parlement européen ». Cette parole belge, comment est-elle négociée ? Sera-t-elle prononcée d’une même voix ?
  • Existe-t-il une analyse de l’impact financier d’une arrivée potentielle de TF1 sur notre marché publicitaire ?

Découvrez :

Le compte rendu des débats

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Enseignement : DéFI plaide pour ajouter la maîtrise de la langue française au coeur des missions prioritaires de l’enseignement !
Enseignement DéFI plaide pour ajouter la maîtrise de la langue française au coeur des missions prioritaires de l’enseignement !
DéFI en faveur de l’élargissement du cours d’éducation à la citoyenneté à 2h par semaine
élections 2019 DéFI en faveur de l'élargissement du cours d'éducation à la citoyenneté à 2h par semaine
Avenir des espaces Points Culture et des Médiathèques sous gestion locale
Culture Avenir des espaces Points Culture et des Médiathèques sous gestion locale
Enseignement : DéFI affirme la nécessité du multilinguisme dès l’école primaire
Enseignement DéFI affirme la nécessité du multilinguisme dès l’école primaire