ACTUALITÉS

Violences du nouvel an
Cécile Jodogne demande une concertation avec les zones de police bruxelloises
Le jeudi 3 janvier 2019

Suite aux violences qui ont eu lieu pendant la nuit du Nouvel An à l’encontre des pompiers, la Secrétaire d’État DéFI à la lutte contre l’Incendie et l’Aide médicale urgente Cécile Jodogne souhaite rapidement une concertation avec les zones de police bruxelloises afin de prévoir de nouveaux protocoles de coopération entre la police et le SIAMU. Par ailleurs, des budgets ayant été alloués, l’installation de caméras au sein des véhicules du SIAMU est à l’étude.

Cécile Jodogne condamne fermement les violences exercées à l’encontre des sapeurs-pompiers bruxellois lors de la nuit de la Saint Sylvestre et soutient pleinement le SIAMU dans son dépôt de plainte contre X pour les dégâts provoqués. S’en prendre à des pompiers venus éteindre les incendies est inadmissible!

Les agents du SIAMU ont été empêchés d’accomplir leur mission : leur sécurité n’étant pas assurée et les services de police n’étant pas en capacité de venir en renfort, ils leur ont demandé de quitter les lieux.

« Les agents du SIAMU ont subi des violences inacceptables », regrette Cécile Jodogne. « Ces agents prennent des risques tous les jours. Les comportements auxquels ils ont fait face sont inadmissibles et aucune circonstance ne peut les excuser. Nous devons avoir une réponse ferme envers les auteurs de ces actes et mettre tout en œuvre pour assurer la sécurité des pompiers », conclut la secrétaire d’État DéFI.

Dans la presse : 

Le Soir

BX1

L’Avenir

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Elections 2019 : DéFI est favorable à la mise en place d’une commission parlementaire sur l’histoire coloniale
Elections 2019 DéFI est favorable à la mise en place d'une commission parlementaire sur l'histoire coloniale
Pour DéFI, la justice n’est pas un luxe mais un bien de première nécessite !
Hainaut Pour DéFI, la justice n'est pas un luxe mais un bien de première nécessite !
DéFI souhaite exonérer de tout impôt les premiers 13.670 € de revenus par an pour pallier l’affaiblissement du pouvoir d’achat
Brabant wallon DéFI souhaite exonérer de tout impôt les premiers 13.670 € de revenus par an pour pallier l'affaiblissement du pouvoir d'achat
Pass mobilité, formation en alternance et congé de paternité, 3 propositions défendues par Cécile Jodogne
Région bruxelloise Pass mobilité, formation en alternance et congé de paternité, 3 propositions défendues par Cécile Jodogne