Véronique Caprasse devient bourgmestre de Crainhem
Le jeudi 10 juillet 2014

Ce mercredi 9 juillet a connu l’aboutissement d’un long combat mené par les FDF pour faire respecter la démocratie en périphérie de Bruxelles, à savoir la nomination de Véronique Caprasse, largement plébiscitée aux communales de 2012, au maïorat de Crainhem.

Notre députée fédérale a en effet prêté serment hier après-midi devant le gouverneur de la province du Brabant flamand, Lode De Witte. Partant, pour la première fois depuis 2007, Crainhem a un bourgmestre nommé.

« Si j’ai été nommée – enfin -, c’est grâce à la ténacité de mon parti qui a toujours défendu les trois bourgmestres non nommés (NDLR – ceux de Crainhem, Wezembeek-Oppem et Linkebeek) », se plaît-elle à souligner. On se souviendra en effet que les FDF ont mené un bras de fer juridique de plusieurs années contre le ministre flamand des affaires intérieures, rivé à son refus de refuser le nomination de Véronique Caprasse pour non- respect de l’interprétation flamande de la législation linguistique.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Gregory Rase : « Avant la montée de DéFI dans la majorité communale, Ganshoren se plaçait dernière en termes de transparence »
COMMUNALES, UN AN APRÈS : GANSHOREN Gregory Rase : « Avant la venue de DéFI dans la majorité communale, Ganshoren se plaçait dernière en termes de transparence »
Gisèle Mandaila : « Nous menons une opposition constructive pour le bien de tous les Etterbeekois et de toutes les Etterbeekoises »
Communales, 1 an après : Etterbeek Gisèle Mandaila : "Nous menons une opposition constructive pour le bien de tous les Etterbeekois et de toutes les Etterbeekoises"
DéFI dénonce le repli identitaire d’un gouvernement flamand sous influence du Vlaams Belang
FLANDRE DéFI dénonce le repli identitaire d’un gouvernement flamand sous influence du Vlaams Belang
Charleroi : DéFI demande d’urgence un nouvel audit sur la gouvernance de l’ISPPC
Charleroi DéFI demande d’urgence un nouvel audit sur la gouvernance de l’ISPPC