ACTUALITÉS

Réforme du décret Inscription
Une réponse complexe et inadaptée à la question de l’offre scolaire
Michaël Vossaert Décret inscription
Le mercredi 12 janvier 2022

Ce mercredi au Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le nouveau projet de décret Inscription sera voté. Quand certains annonçaient l’abrogation du présent décret, aujourd’hui , il n’en est rien. Il s’agit purement et simplement d’une actualisation. Pour DéFI, la majorité fournit toujours une réponse inadaptée aux problématiques urgentes que sont l’offre et la qualité de notre enseignement. 

Force est de constater que le critère de distance demeure encore et toujours dans ce projet, au contraire du principe de la continuité pédagogique qui ne s’y retrouve pas. 

Pour DéFI, la réforme du décret Inscription n’accorde pas davantage de place à ce point en particulier. DéFI a toujours défendu la mise en place d’un système d’inscriptions à procédure unique, accordant davantage de place à l’orientation et à la pédagogie. 

En parallèle,  la priorité devrait aller aux  moyens dégagés pour la création de places pour la prochaine rentrée du secondaire. Pour le moment, seulement 135 places ont été créées. Or, 450 places sont à créer pour la rentrée 2022. Il est donc urgent que le gouvernement trouve une solution à cette problématique en vue d’assurer, dans les meilleures conditions, la prochaine rentrée scolaire.

Enfin, et comme souligné à de nombreuses reprises, la problématique de la la qualité de l’enseignement sur l’ensemble du territoire en Fédération Wallonie-Bruxelles reste et demeure un point  critique central. Ajoutons enfin, que l’un des objectifs  du décret , développer la mixité sociale dans toutes les écoles, n’est toujours pas rencontré.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Certains chiffres encourageants mais surtout un avenir inquiétant
Etat de la Wallonie Certains chiffres encourageants mais surtout un avenir inquiétant
« La responsabilité du gouvernement fédéral d’avoir des stocks de médicaments non-périmés en cas de crise est engagée »
Guerre en Ukraine “La responsabilité du gouvernement fédéral d’avoir des stocks de médicaments non-périmés en cas de crise est engagée”
Un budget participatif dédié aux villages : une première en province de Luxembourg !
Région wallone Un budget participatif dédié aux villages : une première en province de Luxembourg !
“Chez DéFI, aujourd’hui, il n’y a déjà plus aucun cumul de la fonction d’échevin ou bourgmestre et de député”
Bonne gouvernance “Chez DéFI, aujourd’hui, il n’y a déjà plus aucun cumul de la fonction d’échevin ou bourgmestre et de député”