ACTUALITÉS

région bruxelloise
Une indexation qui neutralise la hausse du précompte immobilier
Le mardi 21 avril 2020

C’est une importante avancée et une des mesures importantes de la dernière réforme fiscale qui a vu baisser l’impôt sur les revenus de tous les Bruxellois. Et également une des priorités de DéFI en vue d’une fiscalité plus juste. Ce mardi 21 avril, la commission des Finances du Parlement bruxellois a voté la proposition d’ordonnance cosignée par DéFI et visant à indexer la prime Behome qui sera désormais de 130 euros. Un budget de 24 millions d’euros par an est prévu, qui vise à neutraliser l’augmentation du précompte immobilier.

« Il est logique d’indexer les primes et lier celles-ci au coût de la vie, comme le sont nos impôts, rappelle le chef de groupe au DéFI au Parlement bruxellois, Emmanuel De Bock, cosignataire de l’ordonnance. L’occasion de rappeler aussi qu’il faudra travailler à rectifier la base cadastrale pour qu’elle soit plus juste et plus équitable car le fédéral n’établit pas de manière correcte l’impôt foncier qui est resté une compétence fédérale qui aurait dû être régionalisée avec le précompte immobilier. C’est absurde de régionaliser la perception mais pas le mode de calcul du revenu cadastral. Certains ne paient pas assez et d’autres paient beaucoup trop. Les mêmes revenus locatifs doivent générer le même impôt peu importe la commune où est situé le bien. ».

Plus grande justice fiscale

Depuis 2018, DéFI demande que cette prime soit indexée, sur base de l’index automatique du revenu cadastral et donc du précompte immobilier. Il s’agit d’une mesure de réciprocité visant à une plus grande justice pour les propriétaires occupant leur bien.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
« Une concertation avec le monde de la nuit pour une relance cet été encore »
déconfinement "Une concertation avec le monde de la nuit pour une relance cet été encore"
Les Bruxellois ont voté pour deux nouvelles applications mobilité
Région bruxelloise Les Bruxellois ont voté pour deux nouvelles applications mobilité
L’extrême droite et la droite flamandes s’allient pour mépriser une nouvelle fois les droits des femmes
dépénalisation de l'ivg L'extrême droite et la droite flamandes s'allient pour mépriser une nouvelle fois les droits des femmes
DéFI veut permettre aux associations d’attaquer en justice les auteurs de maltraitance animale
Bien-être animal DéFI veut permettre aux associations d’attaquer en justice les auteurs de maltraitance animale