ACTUALITÉS

interview
"Un vlexit ou une fin de la Belgique, ce n'est pas concevable aujourd'hui"
Le mercredi 6 novembre 2019

Ce mardi 5 novembre, Christophe Magdalijns, député bruxellois, était l’invité de Fabrice Grosfilley sur BX1. Et, ce qui est sûr c’est qu’au niveau régional les choses se mettent en place contrairement au fédéral : « Nous, au niveau régional, on avance ! Les réunions se succèdent et les projets prennent forme. De son côté, le fédéral a tout intérêt à se réinventer. Une coalition PS/N-VA, c’est « Chronique d’une mort annoncée ». On fait le constat aujourd’hui des écarts entre les deux partis. »

La fin de la Belgique n’est pas concevable

La formation du gouvernement fédéral est sur toutes les lèvres et le député bruxellois partage, bien entendu, l’avis d’Olivier Maingain : « La N-VA veut monter au gouvernement fédéral à ses conditions, c’est-à-dire avec un programme séparatiste. Il n’y a pas d’interlocuteurs francophones pour ce débat. Que les choses soient chahutées en Belgique, on peut imaginer que ça le sera encore quelques temps. Maintenant, on voit bien avec le Brexit et avec d’autres états fragiles que l’aventure ne mène qu’à des catastrophes. Un vlexit ou une fin de la Belgique, c’est quelque chose qui n’est pas concevable aujourd’hui. Nous devons nous mettre autour de la table et nous entendre. Ce que veulent les flamands, c’est un développement économique, une transition écologique… Il ne faut pas monter en épingle ce qui nous différencie, il y a aussi des choses qui nous rapprochent. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
La Chambre rend hommage à Antoinette Spaak
disparition La Chambre rend hommage à Antoinette Spaak
Opération récolte de croquettes
bien-être animal Opération récolte de croquettes
Sophie Rohonyi reçoit la pétition de la plateforme “Abortion Right”
Fédéral Sophie Rohonyi reçoit la pétition de la plateforme “Abortion Right”
“Ce que je vois ce n’est pas une majorité ; c’est 6 partis qui veulent gouverner, et un qui ne sait pas ce qu’il veut”
Fédéral “Ce que je vois ce n’est pas une majorité ; c’est 6 partis qui veulent gouverner, et un qui ne sait pas ce qu’il veut”