ACTUALITÉS

Journée mondiale des animaux
Un nouveau code bruxellois du bien-être animal, une priorité pour Bernard Clerfayt !
Le vendredi 4 octobre 2019

En cette journée mondiale des animaux, Bernard Clerfayt, ministre bruxellois du bien-être animal annonce, dans la Dernière Heure, un nouveau code du bien-être animal ! Il pose les nouvelles bases légales de la protection des animaux en région bruxelloise : « Les lois en matière de bien-être animal reposent actuellement sur un cadre juridique datant de 1986. Il est temps de dépoussiérer tout ça. Dans ce code, se trouvera, par exemple, la liste légale des reptiles que les Bruxellois peuvent détenir chez eux. Actuellement le citoyen peut détenir n’importe quel reptile sans interdiction. Cela peut entrainer certains problèmes : logement inadapté, espèces dangereuses… »

Un permis de détention d’animaux

Bernard Clerfayt va plus loin : « A l’instar de ce qu’à fait la Wallonie, la Région bruxelloise aimerait contrôler davantage la détention d’animaux de compagnie. C’est pourquoi nous allons continuer à développer les équipes d’agents au service du bien-être animal. Bruxelles environnement va continuer de travailler de pair avec les gardiens de la paix et les agents de police qui seront spécialement formés à cette matière. »

Un meilleur encadrement des expérimentations animales

« Il y a encore six ou sept centres en région bruxelloise qui ont recours à ce genre d’expérience. Si on les interdit, ça ne va faire que déplacer le problème. Je pense donc qu’il faut poser un vrai cadre légal qui tend à limiter ces expériences et la souffrance animal qui en découle. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
10 ans du Centre Malou : « Les seniors peuvent participer à autant d’activités qu’ils souhaitent »
Woluwe-Saint-Lambert 10 ans du Centre Malou : "Les seniors peuvent participer à autant d’activités qu’ils souhaitent"
Alain Kestemont : « Nous allons mettre en place un parrainage de jeunes en difficultés par des policiers de notre zone »
Communales, un an après : Anderlecht Alain Kestemont : "Nous allons mettre en place un parrainage de jeunes en difficultés par des policiers de notre zone"
Patrick Pynnaert : « On ne respecte pas la mémoire »
Fort de Cognelée Patrick Pynnaert : "On ne respecte pas la mémoire"
Le Conseil Général a officiellement arrêté un calendrier
Présidence de DéFI Le Conseil Général a officiellement arrêté un calendrier