ACTUALITÉS

Ganshoren
Un “clean up challenge” pour développer la participation citoyenne et sensibiliser à la propreté des espaces publics
Le mardi 15 septembre 2020

La commune de Ganshoren a décidé de lancer un « Clean up Challenge » pour ses habitants. Dans La Capitale de ce mardi 15 septembre, Grégory Rase, échevin de la Participation citoyenne, annonce : « Notre but est d’organiser un défi citoyen pour rendre les quartiers de la commune plus propres. »

Ramasser un maximum de déchets en 2h30

Élaboré avec l’échevin de la Propreté, le « Clean up challenge » proposera aux Ganshorenois de constituer des équipes de 10 personnes qui mèneront des actions de nettoyage dans des zones prédéfinies. « Les inscriptions ont lieu jusqu’au 6 octobre. Nous constituerons ensuite les 5 équipes de 10 personnes qui seront formées et équipées de matériels de nettoyage. En 2h30, les équipes devront ramasser un maximum de déchets en respectant le tri sélectif dans leur zone prédéfinie. Chaque sac rempli rapporte des points en fonction du type de déchets. Un sac blanc rempli rapporte 100 points tandis qu’un sac transparent rempli de mégots rapporte 215 points. Chaque équipe pourra également compter sur l’aide d’employés communaux de la propreté publique. À l’issue du défi, les équipes participantes remporteront des prix sous forme de chèque à utiliser dans les commerces locaux. Le premier prix est de 1.200 euros à partager parmi les participants de l’équipe tandis que la 5e équipe recevra 800 euros. » explique Grégory Rase.

Soutenir l’économie locale et améliorer la qualité de vie

Pour l’échevin de la Participation citoyenne, le but de ce challenge est triple : « Nous voulons mélanger des personnes d’âges différents dans les équipes pour favoriser l’échange entre générations. Le challenge permettra aussi d’améliorer la qualité de vie des habitants de Ganshoren puisque nous allons nettoyer les rues de leurs déchets. L’objectif de ce projet est de développer la participation citoyenne afin d’avoir par la suite des ambassadeurs de la propreté dans les quartiers. Cela permet aussi d’agir aux enjeux de la propreté publique de manière pédagogique et ludique ainsi que d’améliorer la propreté de l’espace public. Pour finir, nous soutenons l’économie locale grâce aux prix remportés par les équipes à la fin du challenge. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Un élève sur trois est concerné par le harcèlement. Pour DéFI, il faut délivrer aux écoles des outils et techniques de prévention et de répression du harcèlement
Journée internationale de l’éducation Un élève sur trois est concerné par le harcèlement. Pour DéFI, il faut délivrer aux écoles des outils et techniques de prévention et de répression du harcèlement
DéFI souhaite de nouvelles mesures pour le secteur du sport
Journée internationale du sport féminin DéFI souhaite de nouvelles mesures pour le secteur du sport
“Je trouve choquant que Pfizer punisse la Belgique parce qu’on arrive à avoir une 6ème dose”
Vaccination “Je trouve choquant que Pfizer punisse la Belgique parce qu’on arrive à avoir une 6ème dose”
Les  secteurs de l’horeca, de la culture et de l’événementiel appellent à l’aide : DéFI propose un plan de reprise spécifique « corona safe »
Bruxelles Les secteurs de l’horeca, de la culture et de l'événementiel appellent à l’aide : DéFI propose un plan de reprise spécifique "corona safe"