ACTUALITÉS

Auderghem
Un budget à l’équilibre pour 2021 et une déclaration de politique générale respectée
Le jeudi 7 octobre 2021

Dans la Capitale de cette semaine, Didier Gosuin, bourgmestre DéFI d’Auderghem, fait le point sur les grands chantiers de sa commune. 

Malgré la crise sanitaire, Auderghem a présenté un budget en équilibre pour 2021 et a réussi à respecter la déclaration de politique générale. « Tous les projets sont à peu près lancés », déclare Didier Gosuin. « Si à mi-législature, l’essentiel du programme n’est pas fait, ça ne sera pas fait parce que ce n’est pas possible en trois ans avec les délais qui sont tels. » Certains gros projets sont finalisés comme le reconditionnement de la petite école Collin pour en faire un centre pédagogique lié à l’école du Blankedelle. D’autres sont en cours comme la création d’une cinquième crèche communale dont les options sont arrêtées.

Le viaduc Hermann-Debroux

Autre gros dossier pour la commune, la suppression du viaduc Herrmann-Debroux, combat de notre bourgmestre depuis 20 ans pour « cicatriser la ville » avec un projet immobilier tourné vers le boulevard urbain. Le PAD Herrmann-Debroux a été adopté par le gouvernement en deuxième lecture. Une petite avancée. « Je ne suis pas dupe, je sais que ça va encore mettre 15 ans pour être réalisé parce que pour réussir ça, il faut que toutes les conditions de mobilité soient réunies : le RER doit être en place et il faut des parkings de dissuasion gratuits en Flandre et en Wallonie autour de leurs gares », indique Didier Gosuin en précisant que pas un euro n’est inscrit au budget de la Région. 
Retrouvez l’intégralité de l’interview de Didier GosuinICI.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Carte blanche : « Plan taxi : sortons de l’impasse par le haut « 
Région bruxelloise Carte blanche : "Plan taxi : sortons de l’impasse par le haut "
Abattage rituel : “Comme ministre du Bien-être animal, je ne peux pas ne pas mettre ce dossier sur la table du gouvernement”
Interviews Abattage rituel : “Comme ministre du Bien-être animal, je ne peux pas ne pas mettre ce dossier sur la table du gouvernement”
Il faut renforcer la cybersécurité de nos hôpitaux bruxellois
Région bruxelloise Il faut renforcer la cybersécurité de nos hôpitaux bruxellois
François De Smet : “J’arrive 5 minutes avant le début de la plénière parce que j’aime ce calme avant la tempête”
Podcast François De Smet : “J’arrive 5 minutes avant le début de la plénière parce que j’aime ce calme avant la tempête”