ACTUALITÉS

Transports
Pour DéFI, un développement durable de l’aéroport est possible !
Le jeudi 9 février 2017

Pour DéFI, les normes de bruit fixées par la Région bruxelloise dans l’arrêté de 1999 et la fin de la tolérance d’application décidée par le gouvernement bruxellois ne sont pas un obstacle au développement économique de l’aéroport de Bruxelles-National !

 

Concilier intérêts économiques et intérêts environnementaux, sans négliger la qualité de vie et la santé est possible à deux conditions : allonger la piste 25L de 1.800 mètres au moins et allonger la nuit de 22h à 7 h du matin”, précise Caroline Persoons, présidente de DéFI Bruxelles. “Il est plus que temps d’avoir des avancées sur ces deux points qui relèvent des compétences fédérales et des autorisations régionales flamandes.”

 

Pour DéFI, cet allongement de piste qui est sur la table depuis 20 ans est indispensable, tout comme l’allongement de la nuit.

 

Depuis plusieurs années, la Région bruxelloise a agi pour que le survol aérien fixé au niveau fédéral tienne compte des nuisances provoquées et de la densité de la population survolée. Cela ne contrevient pas à l’attention de la Région pour la création d’emplois et pour les enjeux économiques directs et indirects de l’aéroport de Bruxelles-National, susceptibles de bénéficier aux Bruxellois.

 

DéFI ne lâchera rien et défendra les intérêts des Bruxellois et des habitants lourdement survolés, sans négliger pour autant les enjeux économiques.

 

La légalité et le bien-fondé de l’arrêté Gosuin ont été confirmés par de nombreuses décisions de justice, arrêté qui permet de fixer les limites acceptables en termes de bruit. En outre, l’article 23 de la Constitution reconnaît le droit pour tout Belge de bénéficier d’un environnement sain, comme l’a rappelé l’arrêt rendu le 9 juin 2005 par la Cour d’appel de Bruxelles.

 

L’aéroport peut se développer si c’est du développement durable, soucieux des habitants survolés. Pour DéFI, économie et environnement doivent aller de pair.  

Des plus, il est temps de penser et développer une stratégie aéroportuaire à l’échelle du pays, en concertation avec les Régions et les aéroports régionaux, qui tienne compte au maximum de la santé, de l’environnement, de la sécurité, de l’emploi et qui exploite les spécificités de chaque aéroport.
DéFI s’opposera à la refédéralisation de la compétence des normes de bruit et dénoncera tout troc éventuel avec d’autres dossiers !

Thématiques populaires
Culture Discrimination Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé
AUTRES ACTUALITÉS
Bruxelles : DéFI fait des avancées concrètes en matière de bonne gouvernance
Bruxelles DéFI fait des avancées concrètes en matière de bonne gouvernance
Comex : Bruxelles, une locomotive pour la mission économique en Côte d’Ivoire
Comex Bruxelles, une locomotive pour la mission économique en Côte d’Ivoire
Culture : DéFI se réjouit de l’adoption d’un décret fixant le prix unique du livre
Culture DéFI se réjouit de l'adoption d'un décret fixant le prix unique du livre
Ville de Bruxelles : DéFI lance une grande enquête citoyenne
Ville de Bruxelles DéFI lance une grande enquête citoyenne