ACTUALITÉS

Télécoms
DéFI demande l'interruption du projet de lancement d'un 4ème opérateur pour préserver un maximum l'emploi dans ce secteur
Le mercredi 23 janvier 2019

DéFI dépose une proposition de résolution à la Chambre visant à mettre fin au lancement d’un appel à candidatures pour un quatrième opérateur sur le marché des télécommunications belge et ainsi préserver un maximum l’emploi dans ce secteur et chez Proximus.

Le plan de transformation de Proximus – lequel prévoit, sur une période de trois ans, la suppression de 1.900 emplois et 1.250 engagements en vue d’investir dans les services digitaux – confirme les craintes d’importantes suppressions d’emplois liées à l’arrivée d’un quatrième opérateur télécoms telle que voulue par le gouvernement fédéral.

Constatant que cette arrivée s’accompagnera d’autres effets néfastes pour notre économie et notre environnement, cette proposition de résolution vise à interrompre le projet de lancement d’un quatrième opérateur dans le secteur des télécommunications pour le remplacer par une politique favorisant les investissements dans un secteur en pleine mutation et déjà suffisamment sous pression.

DéFI sollicitera l’urgence de son examen lors de sa prise en considération en séance plénière à la Chambre jeudi prochain.

Retrouvez la proposition de résolution déposée par Olivier Maingain, président et député fédéral DéFI, et Véronique Caprasse, députée fédérale DéFI, en cliquant ici.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Relations extérieures : DéFI demande la fin de l’octroi des pensions accordées aux collaborateurs belges durant le régime nazi !
Relations extérieures DéFI demande la fin de l'octroi des pensions accordées aux collaborateurs belges durant le régime nazi !
Woluwe-Saint-Lambert : Le Conseil communal adopte, à l’unanimité, une motion « Climat » sur la base d’un texte largement amendé par la Liste du Bourgmestre
Woluwe-Saint-Lambert Le Conseil communal adopte, à l’unanimité, une motion « Climat » sur la base d’un texte largement amendé par la Liste du Bourgmestre
Enseignement : DéFI souhaite l’abaissement de l’obligation scolaire à 3 ans
Enseignement DéFI souhaite l’abaissement de l’obligation scolaire à 3 ans
Interview : Sophie Rohonyi était invitée sur BX1
Interview Sophie Rohonyi était invitée sur BX1