ACTUALITÉS

Survol
DéFI exige que le fédéral mette fin aux infractions relatives à l’arrêté Gosuin !
Le mardi 10 juillet 2018

Comme les Bruxellois, et les habitants de la périphérie, DéFI est en colère contre la situation de survol de la Région bruxelloise qui s’envenime, pour tous les quartiers.

Ce 10 juillet, en commission de l’Environnement du parlement bruxellois, Caroline Persoons, députée DéFI, a relayé cette colère en interpellant la ministre cdH de l’Environnement sur les chiffres d’infractions issus des sonomètres « Charrette » (WSL) et « Balis » (WSP) :

«97% des vols de nuit en atterrissage sous la 01 (sonomètre mobile « Balis ») sont en infraction par rapport à l’arrêté Gosuin ! La colère des habitants est légitime et justifiée ! Nous dénonçons ce pilonnage d’atterrissages mais aussi les décollages continus sur Evere/Schaerbeek/WSL/WSP ainsi que l’utilisation de la route du Canal. On ne peut accepter de voir ainsi survoler des quartiers si densément peuplés !»

La  Ministre a également répondu aux questions de Caroline Persoons par rapport au sonomètre « Charrette » (WSL) où près de 15 % des vols sont en infraction entre 23 et 6h, c’est-à-dire pour les décollages !

DéFI dénonce l’inertie du gouvernement fédéral, des ministre successifs MR, Galand et Bellot, qui n’ont fait aucune proposition pour améliorer la situation alors que c’est de la seule compétence du Fédéral de proposer de nouvelles routes. Force est de constater que les ministres MR n’ont même pas réuni les entités compétentes en matière d’environnement et de santé !

 

Constant et respectueux de ses engagements, DéFI :

 

–          exige que le survol de nuit de la Région bruxelloise soit interdit entre 22h00 et 7h00;

–          demande au gouvernement fédéral de respecter le droit à un environnement sain et de qualité;

–          confirme la demande de suppression du survol de la zone du Canal;

–          soutient l’allongement de la piste 25L (virage gauche);

–          exige que soit sanctionné tout non-respect des routes aériennes;

–          exige le strict respect par le gouvernement fédéral de l’arrêté Gosuin du 27 mai 1999;

–          exige une adaptation des procédures et routes aériennes.

DéFI dit stop aux concessions en matière de survol sur le dos des Bruxellois.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Elections 2018 : DéFI est présent sur 104 listes en Wallonie
Elections 2018 DéFI est présent sur 104 listes en Wallonie
Parc Maximilien : DéFI demande des solutions concrètes pour les habitants et pas des nouveaux problèmes pour les Bruxellois !
Parc Maximilien DéFI demande des solutions concrètes pour les habitants et pas des nouveaux problèmes pour les Bruxellois !
Commerce extérieur – Bruxelles à Amsterdam : Silence, on tourne !
Commerce extérieur - Bruxelles à Amsterdam Silence, on tourne !
Luxembourg : DéFI présente sa liste provinciale pour le district d’Arlon
Luxembourg DéFI présente sa liste provinciale pour le district d'Arlon