ACTUALITÉS

Survol
DéFI déposera une résolution dans les conseils communaux
Le mardi 21 juin 2016

Pour les mandataires communaux DéFI, aucune commune bruxelloise ne doit manquer à l’appel du gouvernement bruxellois de soutenir les actions en justice pour mettre fin au survol intensif de Bruxelles.

 

Or, aujourd’hui, tous les conseils communaux n’ont pas encore pris la décision de se joindre à ces actions.

 

Pourtant, quelle est la majorité communale qui oserait avouer à sa population qu’elle ne veut pas s’associer à la Région pour interdire les vols de nuit jusqu’à 7 heures du matin ? Quel est le collège qui oserait dire à ses citoyens qu’ils doivent supporter les pics de nuisances sonores entre 6 et 7 heures ainsi que l’ont relevé les sonomètres de Bruxelles-Environnement ?

 

Pour rappel, la conférence des bourgmestres bruxellois avait exigé, par une résolution adoptée à l’unanimité, que le gouvernement fédéral modifie avant le 13 juin, les routes aériennes qui survolent les quartiers et communes densément peuplés de Bruxelles. En ne donnant pas suite à cette exigence bruxelloise, le gouvernement fédéral a contraint les autorités régionales et locales à exiger de la justice le respect de l’arrêté Gosuin, principale arme juridique pour limiter les nuisances sonores dues à ce survol intensif.

 

Par ailleurs, Véronique Caprasse, députée-échevine de Crainhem, a appelé les communes de la proche périphérie bruxelloise à se joindre à ces actions en justice. Cet appel de Véronique Caprasse conforte l’unité des Bruxellois et renforce le travail mené par les comités de quartier et associations représentatives de Bruxelles et de sa périphérie qui ont élaboré une plate-forme commune de revendications à l’attention du gouvernement fédéral.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI souhaite l’ouverture au public de la piste d’athlétisme du stade Bertelson
Forest DéFI souhaite l’ouverture au public de la piste d'athlétisme du stade Bertelson
« Actiris doit travailler avec les entreprises et aider les demandeurs d’emploi à se former pour répondre à leurs offres d’emploi »
Région bruxelloise "Actiris doit travailler avec les entreprises et aider les demandeurs d’emploi à se former pour répondre à leurs offres d’emploi"
Exposition aux écrans : 1.000 heures/an pour un élève de maternelle, c’est donc davantage que le volume horaire scolaire !
Consommation du numérique Exposition aux écrans : 1.000 heures/an pour un élève de maternelle, c'est donc davantage que le volume horaire scolaire !
DéFI demande au gouvernement de rejoindre l’accord de Malte répartissant les migrants sauvés en Méditerranée
migration DéFI demande au gouvernement de rejoindre l'accord de Malte répartissant les migrants sauvés en Méditerranée