ACTUALITÉS

Survol de Watermael-Boitsfort : la lutte contre les nuisances sonores continue
Avion Survol
Le mercredi 22 juin 2022

C’est à l’unanimité que le Conseil communal de Watermael-Boitsfort (DéFI – Ecolo – MR – GH -Spa/Vooruit) a voté la motion proposée par le groupe DéFI. Une motion pour rappeler les attentes en matière de lutte contre les nuisances sonores de l’aéroport de Bruxelles-National.

DéFI s’est toujours mobilisé pour réduire les nuisances aériennes générées par l’aéroport de Bruxelles-National. 

En 1999 déjà, à l’initiative de Didier Gosuin, alors ministre de l’Environnement, la Région bruxelloise s’est dotée d’un arrêté pour faire respecter le droit de tous les Bruxellois au sommeil et à un environnement sain. L’ « arrêté Gosuin », dont l’application a été confirmée par les plus hautes instances judiciaires belges et européennes, était né.

Pour rappel, il représente à ce jour la seule arme juridique dont dispose la Région pour fixer les limites acceptables en termes de bruit.

Au fédéral aussi DéFI a déposé une proposition de résolution en 2019 visant à pallier au problème des nuisances générées par le survol tout en conciliant les intérêts économiques.

« À Watermael-Boitsfort, durant les deux dernières législatures, mon groupe a interpellé à de très nombreuses reprises le conseil communal à ce sujet et mon groupe a voté en 2015 une motion pour dénoncer les nuisances générées par le survol aérien », a rappelé Alexandre Dermine, chef de groupe DéFI au Conseil communal. 

Et d’enchaîner : « La recrudescence des vols, ces dernières semaines, au-dessus de Watermael-Boitsfort mais aussi l’actualité politique sur ces questions nous amènent à présenter aujourd’hui en Conseil communal un texte qui rappelle les attentes en matière de lutte contre les nuisances sonores ».

Parmi les principales attentes, soulignons : 

  • Le principe de non-survol des zones les plus densément peuplées, une mesure de bon sens tant en termes de sécurité que de santé publique. 
  • La nécessité de disposer d’une stratégie aéroportuaire nationale, qui organise le renvoi des activités de fret vers les aéroports régionaux, voire vers le trafic ferroviaire et pourquoi pas fluvial. Et donc faire de l’aéroport de Zaventem, un aéroport urbain et non de logistique.
  • Mettra fin aux vols de nuit au-dessus de la capitale, qui génère nuisances et troubles du sommeils pour les Bruxellois.
  • Le respect des dispositions légales en la matière,  les normes de vent mais aussi et surtout le respect de l’arrêté bruit « dit Gosuin ».
  • L’importance de percevoir les amendes pour les compagnies qui sont en infraction envers ces dispositions légales.

C’est donc au nom de la sécurité, de la santé publique, et surtout du bon sens que DéFI a proposé au Conseil communal de soutenir et faire sienne cette motion. Ce qu’il a fait, à l’unanimité, moyennant un léger amendement.  

Oui, DéFI continue son combat contre les nuisances sonores et environnementales à Watermael-Boitsfort et il continuera à mener des actions et être le porte-voix des préoccupations légitimes des riverains et habitants concernés.  

Télécharger le texte de la motion (pdf)

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Journée mondiale des réfugiés : l’accueil des Ukrainiens par les communes
Journée mondiale des réfugiés L'accueil des Ukrainiens par les communes
La banque en ligne pour tous les Bruxellois : la Région bruxelloise et Febelfin luttent ensemble contre la fracture numérique
Transition numérique La banque en ligne pour tous les Bruxellois : la Région bruxelloise et Febelfin luttent ensemble contre la fracture numérique
Journée Mondiale de la lutte contre la drépanocytose
Journée Mondiale de la lutte contre la drépanocytose
Vote sur l’abattage avec étourdissement : une défaite pour le bien-être animal
Région bruxelloise Vote sur l’abattage avec étourdissement : une défaite pour le bien-être animal