ACTUALITÉS

Sport de haut niveau
DéFI veut de véritables engagements !
Le vendredi 15 mars 2019

A la suite de la proposition du Ministre des Sports de développer un pôle d’expertise du haut-niveau, DéFI demande que de véritables engagements soient pris ! Nous ne voulons plus d’une énième proposition d’un catalogue de bonnes intentions mais de véritables engagements”, déclare Michaël Vossaert, député bruxellois.

Pour l’élu amarante, la proposition faite aujourd’hui par le Ministre sortant est certes intéressante car elle permettrait plus de place pour les sportifs dans le processus de décision mais sans garantie sur la concrétisation de l’initiative, à seulement quelques mois des élections.

L’urgence pour la prochaine législature est de réformer le dispositif du contrat sportif de haut niveau et de s’engager dans le renforcement des moyens dédiés à la cellule spécifique du sport de haut niveau pour améliorer l’accompagnement des sportifs car depuis des années, les budgets qui y sont afférés ne sont pas suffisants”, rappelle Michaël Vossaert.  Les chiffres le prouvent, avec 0,89% du budget, le sport reste le parent pauvre en Fédération Wallonie-Bruxelles.  

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
2.000 euros pour les petites structures culturelles bruxelloises
Région bruxelloise 2.000 euros pour les petites structures culturelles bruxelloises
« Une situation prévisible qu’il faut anticiper dans les plans de relance »
Licenciements chez D’Ieteren « Une situation prévisible qu'il faut anticiper dans les plans de relance »
« Découvrons les beaux coins de Wallonie et visitons des sites peu connus de nos villes et villages »
Tourisme « Découvrons les beaux coins de Wallonie et visitons des sites peu connus de nos villes et villages »
« Ne pas soutenir l’Horeca maintenant coûtera encore plus cher à l’État plus tard »
relance "Ne pas soutenir l'Horeca maintenant coûtera encore plus cher à l'État plus tard"