ACTUALITÉS

SIAMU
Suspension de la délégation de compétences et mise en place de la réforme
Le mardi 19 décembre 2017

La secrétaire d’Etat bruxelloise DéFI chargée du SIAMU Cécile Jodogne a vérifé la réalité des faits invoqués ce dimanche 17 décembre sur RTL-TVI. Elle a donc décidé de suspendre la délégation de compétences attribuée au directeur administratif du SIAMU. Cette décision a été transmise à l’intéressé dès ce mardi 19 décembre.

En attendant, la mise en œuvre de la réforme du SIAMU début 2018, la secrétaire d’Etat assurera la gestion quotidienne en collaboration avec le comité de direction, pour que soient prises l’ensemble des décisions indispensables au bon fonctionnement du SIAMU.

Pour rappel, les faits invoqués concernent des notes de frais introduites par des agents d’accueil à la suite d’une note interne autorisant des remboursements d’une masse d’habillement pour un montant semestriel de 500 euros. Les frais introduits ne correspondent pas aux besoins habituels en la matière et la note elle-même ne cadre pas suffisamment les achats acceptés.

Cécile Jodogne regrette que les problèmes constatés n’aient pas été transmis par les voies habituelles à l’autorité de tutelle. Le dévoilement médiatique improvisé d’éléments de gestion interne laisse penser à des jeux d’influence plutôt qu’à une réelle volonté de contribuer à une dynamique positive de réforme.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Cécile Jodogne prend ses fonctions de bourgmestre ff de Schaerbeek
région bruxelloise Cécile Jodogne prend ses fonctions de bourgmestre ff de Schaerbeek
Olivier Maingain :  « DéFI a maintenu sa ligne laïque »
région bruxelloise Olivier Maingain : « DéFI a maintenu sa ligne laïque »
François De Smet : « Accueillir dignement des demandeurs d’asile, cela ne n’est pas mener une politique nouvelle »
Chambre François De Smet : « Accueillir dignement des demandeurs d'asile, cela ne n'est pas mener une politique nouvelle »
Jonathan de Patoul : « Se sentir honteux devant une situation injuste donne envie de se battre même si on n’en n’est pas responsable »
à la rencontre de nos élus (4) Jonathan de Patoul : « Se sentir honteux devant une situation injuste donne envie de se battre même si on n'en n'est pas responsable »