ACTUALITÉS

SIAMU
5 casernes seront rénovées en 2017
Le jeudi 5 janvier 2017

Fin 2016, un plan global de rénovation des infrastructures du SIAMU a été présenté aux responsables syndicaux des pompiers. Ceux-ci ont ainsi pu prendre connaissance et commenter les travaux prévus en 2017 pour chacun des postes. Ce plan est le résultat d’un long processus d’analyse voulu par la secrétaire d’Etat, Cécile Jodogne, qui avait constaté lors de son entrée en fonction le manque d’entretien et le mauvais état de certaines casernes.

« A ma demande, un audit complet (architecture et techniques spéciales) a été réalisé en 2016 et a permis d’aboutir fin de l’année passée à un plan pluriannuel d’investissement qui détaille les actions à mener et le budget estimé pour les années à venir. Par ailleurs, une architecte ainsi qu’un juriste spécialiste des marchés publics ont été engagés pour renforcer l’équipe déjà en charge des infrastructures « , explique Cécile Jodogne.

Ces changements mettent un terme à l’incertitude qui prévalait auparavant, lorsque les interventions de rénovation se faisaient en urgence, sans planification sur le long terme, et qu’il n’y avait pas d’estimation budgétaire.

Un budget d’1,5 millions d’euro pour 2017 !

« Cinq des huit casernes du SIAMU feront l’objet de travaux spécifiques de rénovation en cours d’année pour un montant de 1.200.000€. Il s’agit des casernes de l’Héliport, d’Anderlecht, de l’UCL, de la VUB, et de Chênaie. Le solde de 300.000 € sera utilisé pour l’entretien courant », précise la secrétaire d’Etat.

Les casernes Cité et Brien, neuves, ne nécessitent pas de travaux, tandis que celle de Delta fera l’objet d’un entretien limité, en attendant l’entrée en fonctionnement de la nouvelle caserne, prévue vers 2019-2020.

Au total, 1,5 millions d’euros sont prévus pour les travaux en 2017, soit 300.000€ de plus qu’en 2016.

L’exemple du poste de Chênaie

100.000 euros seront investis en 2017 pour la rénovation de ce poste situé à Uccle.

En premier lieu, il s’agira d’étanchéifier la façade qui connait des problèmes d’infiltration, ainsi que de réparer les châssis défectueux. Une fois l’enveloppe assainie, des rénovations intérieures (peinture, installation d’une nouvelle cuisine) seront réalisées. La remise aux normes des installations électriques sera également effectuée.

Cécile Jodogne compte présenter les grandes lignes des rénovations programmées en 2017 lors de la remise des voeux de nouvel an au personnel du SIAMU, courant janvier.

Thématiques populaires
Culture Discrimination Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé
AUTRES ACTUALITÉS
Bruxelles : DéFI fait des avancées concrètes en matière de bonne gouvernance
Bruxelles DéFI fait des avancées concrètes en matière de bonne gouvernance
Comex : Bruxelles, une locomotive pour la mission économique en Côte d’Ivoire
Comex Bruxelles, une locomotive pour la mission économique en Côte d’Ivoire
Culture : DéFI se réjouit de l’adoption d’un décret fixant le prix unique du livre
Culture DéFI se réjouit de l'adoption d'un décret fixant le prix unique du livre
Ville de Bruxelles : DéFI lance une grande enquête citoyenne
Ville de Bruxelles DéFI lance une grande enquête citoyenne