ACTUALITÉS

Sambreville
DéFI répond à l’appel à l’aide d’entrepreneurs à Saint-Gobain, en plein reconversion
Le mercredi 15 février 2017

Ce samedi 11 février, Olivier Maingain, président de DéFI et Jonathan Martin, vice-président exécutif de DéFI, accompagné de Monique Felix, conseillère communale DéFI à Sambreville et de quelques cadres wallons du parti, étaient de passage à Sambreville pour diverses rencontres et visites dans le cadre de la reconversion du site industriel de Saint-Gobain.

Au programme de cette intense matinée : rencontre avec le directeur de l’Agence de développement local (ADL) de Sambreville et les responsables du site, visite des ateliers de l’entreprise SOMEI, échange avec les patrons des autocars CASTEL et découverte de l’univers artistique de Maryline Garbe.

Jonathan Martin revient sur les raisons de ce déplacement : « Soyons clairs, nous sommes d’abord venus saluer un projet de reconversion ambitieux et prometteur, saluer le travail engagé par l’ADL de Sambreville et, enfin, saluer l’audace et le dynamisme des PME qui ont fait le choix de s’installer sur le site et de lui rendre vie. Ce projet pourrait servir de modèle, nous en sommes convaincus. Maintenant, il faut aussi admettre qu’il subsiste un certain nombre de difficultés techniques – démontage de la voie ferrée reliant le site au réseau, alimentation en gaz et en électricité – qu’il va falloir surmonter. A la demande de certaines entreprises, nous sommes donc venus voir, avec beaucoup de modestie, comment nous pouvions aider à faire avancer les choses. Nos deux députés fédéraux, Olivier Maingain et Véronique Caprasse, et notre conseillère communale sont ainsi prêts à relayer les préoccupations des acteurs impliqués dans ce projet et à mettre la pression, si nécessaire ».

Et pour ce qui est d’intervenir, DéFI n’avait pas attendu la visite pour déjà interroger le ministre Bellot sur le démontage de la voie ferrée reliant le site au réseau. Mercredi dernier, en commission de l’Infrastructure de la Chambre, François Bellot a indiqué à la députée fédérale DéFI Véronique Caprasse que « le contrat de raccordement ferré avec la SA Saint-Gobain Glass Benelux a été résilié en mars 2012 en plein accord avec l’entreprise. Dès lors, il n’y a plus de raison de maintenir l’installation accessoire d’Auvelais. Par souci de bonne gestion, Infrabel a décidé de la retirer. »

Toutefois, le ministre libéral  ne ferme pas la porte à la demande formulée par certaines entreprises. « Un nouveau raccordement est toujours possible sur la base d’une demande objectivée et d’une étude de potentiel en termes de trafic ferroviaire. Comme c’est toujours le cas dans de telles situations, Infrabel répondra à toute requête de ce type et épaulera avec professionnalisme les entreprises demanderesses dans le cadre d’un projet de reconversion du site », a conclu M. Bellot.

« La trimodalité, avec l’accès routier et autoroutier, le quai de chargement sur la Sambre et le raccordement ferroviaire, constitue un atout majeur pour la reconversion du site. Il faut tout faire pour la garder intacte », martèle le vice-président amarante.

De son côté, Monique Felix ne manquera pas d’interpeller le collège communal de Sambreville, et plus particulièrement le bourgmestre Jean-Charles Luperto, sur les autres aspects du dossier lors d’un prochain conseil communal.

Affaire à suive donc. 

Thématiques populaires
Culture Discrimination Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé
AUTRES ACTUALITÉS
Bruxelles : DéFI fait des avancées concrètes en matière de bonne gouvernance
Bruxelles DéFI fait des avancées concrètes en matière de bonne gouvernance
Comex : Bruxelles, une locomotive pour la mission économique en Côte d’Ivoire
Comex Bruxelles, une locomotive pour la mission économique en Côte d’Ivoire
Culture : DéFI se réjouit de l’adoption d’un décret fixant le prix unique du livre
Culture DéFI se réjouit de l'adoption d'un décret fixant le prix unique du livre
Ville de Bruxelles : DéFI lance une grande enquête citoyenne
Ville de Bruxelles DéFI lance une grande enquête citoyenne