ACTUALITÉS

région bruxelloise
Sadik Köksal, nouveau venu parmi les parlementaires DéFI bruxellois
Le vendredi 26 juillet 2019

Sadik Köksal est le dernier venu parmi les députés DéFI au Parlement bruxellois. Il a prêté serment la semaine dernière suite à l’arrivée de Cécile Jodogne au poste de bourgmestre ff DéFI de Schaerbeek. Dans une interview à La Capitale ce vendredi 26 juillet, Sadik Köksal précise les thèmes sur lesquels il souhaite prioritairement s’investir au Parlement : « La propreté par exemple. De nombreuses communes sont désireuses de récupérer des voiries régionales. Pour le citoyen, c’est inexplicable qu’on lui dise, quand il se plaint de la propreté de la chaussée de Haecht, qu’il faut voir avec la Région et non la commune. Nous attendons avec impatience l’audit sur Bruxelles Propreté. Pour ce qui est de l’emploi et de la formation, il faut poursuivre avec le ministre DéFI Bernard Clerfayt la politique menée par Didier Gosuin ces cinq dernières années. Il faut récupérer ces jeunes sans formation pour les aider à être autonomes sur le long terme. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
RÉGION BRUXELLOISE DéFI regrette que le parcours d’accueil des primo-arrivants ne soit toujours pas d’application
Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
élections internes Débat à Namur pour la présidence wallonne et présentation du programme pour le secrétariat général
« Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé »
fermeture de maternités "Il est inacceptable que les maternités fassent les frais des économies imposées au secteur des soins de santé"
“Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”
Fédéral “Le peuple serait furieux si nous devions revoter et il aurait raison !”