ACTUALITÉS

Renaix
Michel Colson dénonce la suppression des facilités
Le lundi 5 mars 2018

Alors que la ville de Renaix, en Flandre orientale, a voté en décembre dernier une motion cherchant à supprimer les facilités linguistiques dont bénéficient ses citoyens francophones, il semblerait que cette provocation des autorités flamandes soit restée sans  véritable réponse.

 

Ainsi, Michel Colson, député DéFI au parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, a interpellé le ministre-président PS Rudy Demotte ce lundi 5 mars en commission des Relations internationales, au sujet de son devoir de réaction.

 

L’adoption de la motion, à Renaix, avec une large majorité dépend pourtant d’une compétence du législateur fédéral, et une commune ne devrait donc pas se prononcer sur ce sujet. De plus, il s’agit d’une véritable atteinte à la paix communautaire instaurée en Belgique. Bien que la Fédération Wallonie-Bruxelles ne soit pas compétente sur ces questions, le député DéFI a tout de même mis en avant le “devoir moral de rappeler le respect de la Constitution”.

 

Même si le ministre-président Demotte témoigne son soutien aux francophones et son “irritation”; sa réponse reste parfaitement insuffisante sur cette question. Une simple opposition publique dans la presse n’aura aucun impact sur les autorités flamandes.

 

Pour DéFI, il est important d’appliquer, sans réserve, la Convention-cadre pour la Protection des minorités nationales, ainsi que le Protocole n°12 de la Convention européenne des droits de l’homme. Aucune communauté présente sur le territoire belge n’en sortira perdante, et le quotidien des citoyens se verra amélioré, en garantissant l’usage de leur langue dans les relations avec les autorités publiques. Ainsi, même les institutions non compétentes se doivent d’intervenir lorsque les droits de leurs concitoyens sont bafoués.

 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI désigne ses chefs de groupe aux Parlements bruxellois
région bruxelloise DéFI désigne ses chefs de groupe aux Parlements bruxellois
L’intégralité de l’accord du gouvernement bruxellois
Région bruxelloise L'intégralité de l'accord du gouvernement bruxellois
Bernard Clerfayt est le ministre bruxellois DéFI de l’Emploi et de la Formation
région bruxelloise Bernard Clerfayt est le ministre bruxellois DéFI de l'Emploi et de la Formation
Le conseil général de DéFI approuve la participation au gouvernement régional bruxellois
région bruxelloise Le conseil général de DéFI approuve la participation au gouvernement régional bruxellois