ACTUALITÉS

Provinciales 2018
Patrick Pynnaert rappelle les priorités
Le lundi 8 octobre 2018

Patrick Pynnaert, tête de liste DéFI pour le district de Namur, revient sur le programme provincial porté par sa liste.

Ce programme s’articule autour de 10 priorités provinciales :

1) Privilégier les circuits courts, le commerce local et soutenir notre agriculture.
2) Encourager l’accueil de l’enfant, sa sécurité et son éducation.
3) Dégager des moyens pour des services diversifiés de qualité pour nos aînés.
4) Prendre activement part à la réforme du fonctionnement des intercommunales.
5) Défendre l’habitat intergénérationnel.
6) Renforcer la création de logements de transition pour les plus démunis.
7) Rendre la culture accessible au plus grand nombre.
8) Favoriser le développement d’un tourisme social et la valorisation des sites touristiques méconnus du patrimoine culturel de notre Province.
9) Soutenir le réseau de santé mentale et les maisons de bien-être.
10) Mettre en place davantage de plateformes de formation pour revaloriser les métiers en pénuries.

Retrouvez ici l’ensemble du programme de DéFI Province de Namur.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Olivier Maingain : « Il va falloir faire des économies à la FWB et pour cela il faudra une large majorité »
fédération wallonie-bruxelles Olivier Maingain : « Il va falloir faire des économies dans les institutions francophones et pour cela il faudra une large majorité »
A Fleurus, DéFI fait voter une motion contre l’extrême-droite
hainaut A Fleurus, DéFI fait voter une motion contre l'extrême-droite
Cécile Jodogne regrette la décision des pompiers de quitter la table des négociations syndicales
région bruxelloise Cécile Jodogne regrette la décision des pompiers de quitter la table des négociations syndicales
Pour François De Smet, « les partis démocratiques doivent s’emparer du Parlement pour réconcilier citoyens et politiques »
fédéral Pour François De Smet, « les partis démocratiques doivent s'emparer du Parlement pour réconcilier citoyens et politiques»