ACTUALITÉS

Province de Namur
DéFI dévoile le nom de son premier député provincial !
Le mercredi 14 novembre 2018

Suite à l’annonce de la constitution d’un pacte de majorité MR-CDH-DéFI mercredi 7 novembre dernier, DéFI est heureux d’annoncer le nom de son premier député provincial en province de Namur, Amaury Alexandre, vice-président wallon de DéFI et tête de liste dans le district de Gembloux lors du scrutin provincial d’octobre dernier. Il avait obtenu le premier siège avec 853 voix de préférence et un score de liste de 7,99% des voix.

Amaury Alexandre, premier député provincial DéFI, sera chargé de la Transition écologique et de la Participation citoyenne* au sein du Collège provincial de Namur.

Né à Uccle, le 12 avril 1981, Amaury Alexandre a grandi dans le Brabant flamand avant d’habiter en Brabant wallon puis à Bruxelles. En 2011, il s’installe à nouveau en Brabant wallon avant de déménager, en 2016, à Gembloux. Amaury Alexandre est diplômé d’une licence en informatique de l’ULB et exerce aujourd’hui en tant que consultant en informatique indépendant.

Pour le député provincial qui portera la marque des ambitions et des engagements de DéFI au sein du Collège provincial de Namur, la participation citoyenne sera une priorité, notamment, en associant mieux les citoyens et le monde associatif à travers les conseils consultatifs.

En matière de transition écologique, l’enjeu primordial sera de faire de la province de Namur la première province zéro émission à travers l’autonomie énergétique des bâtiments provinciaux, y compris les bâtiments scolaires, à l’horizon 2030 et la mise en service d’une flotte renouvelée de véhicules hybrides, électriques ou propres.

En terme de gouvernance, DéFI se réjouit d’avoir porté la suppression des rémunérations des mandats dérivés des députés provinciaux au sein du pacte de majorité. En outre, l’accord prévoit également la diminution de la taille des cabinets des députés provinciaux,  et la rationalisation du nombre d’entités auxquelles la province est affiliée.

En matière d’agriculture DéFI veillera à ce que les programmes de formation de l’école provinciale de Ciney soient orientés vers les nouveaux défis du monde agricole, à savoir, l’agriculture durable et l’autonomie de la production fourragère.

En outre, DéFI défendra la pérennisation du modèle du poste de garde médicale de Bambois.

Je m’attellerai à concrétiser les avancées du pacte de majorité dans toutes les compétences qui m’ont été attribuées, avec la plus grande détermination, pour une province plus juste, plus saine et plus efficace, au service de tous ses habitants”, déclare Amaury Alexandre.

 

*Plus précisément, il se verra attribuer les compétences suivantes:

  • Développement durable
  • Environnement
  • Energie
  • Bâtiments provinciaux (patrimoine immobilier provincial, travaux et assurances)
  • Gestion des cours d’eau de compétence provinciale
  • Contrats de rivière
  • Agriculture / Nature
  • Fondation Gouverneur Close
  • Participation citoyenne
  • Conseils consultatifs des territoires
  • Relations avec le Conseil
Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Interview : Sophie de Vos prête à relever les défis d’Auderghem !
Interview Sophie de Vos prête à relever les défis d’Auderghem !
Crise gouvernementale : DéFI ne votera pas de motion de méfiance avec la N-VA
Crise gouvernementale DéFI ne votera pas de motion de méfiance avec la N-VA
Interview : Pour DéFI, le gouvernement « orange bleu » doit demander la confiance au Parlement !
Interview Pour DéFI, le gouvernement "orange bleu" doit demander la confiance au Parlement !
Reconnaissance du foetus et de l’enfant sans vie : NON à une remise en cause des droits des femmes et du droit à l’IVG !
Reconnaissance du foetus et de l’enfant sans vie NON à une remise en cause des droits des femmes et du droit à l'IVG !