ACTUALITÉS

Région bruxelloise
Protégeons les abeilles, végétalisons les abribus !
Le mercredi 4 décembre 2019

Pour préserver les abeilles et améliorer la qualité de l’air, le député Jonathan de Patoul propose de végétaliser les abribus bruxellois. Ce mercredi 4 décembre, notre député bruxellois interrogera le ministre bruxellois de l’Environnement sur le sort des abeilles en Région bruxelloise et l’avancement du plan régional abeilles lancé en 2017 ! 

40% des ruches décimées

L’Institut national de la recherche agronomique et le CNRS, en France, ont estimé à 153 milliards d’euros l’apport mondial annuel du « travail » des abeilles. Malheureusement, nos abeilles sont menacées et la Région bruxelloise n’échappe pas à ce constat. 40% des ruches européennes ont été décimées ces 10 dernières années. Sans elles, 30% des légumes et fruits pourraient disparaître dans les années à venir. Les facteurs de cette disparition sont multiples :

  • Pénurie d’habitats naturels ou semi-naturels,
  • Propagation des espèces invasives,
  • Recours accrus aux pesticides,
  • Changement climatique avec une multiplication d’automnes très doux ne permettant pas aux abeilles de se préparer pour l’hiver…

Plan des abeilles

Depuis 2017, la Région bruxelloise travaille à la mise en place d’un plan abeilles. Jonathan de Patoul, député régional, demande au ministre bruxellois de l’Environnement de le faire aboutir au plus vite. « Des recensements des espèces d’abeilles ont déjà eu lieu car il est nécessaire de faire la différence entre les abeilles sauvages et les abeilles domestiques. En effet, elles ne s’approvisionnent pas aux mêmes sources. Il faut également réaliser un cadastre fiable reprenant le nombre d’abeilles domestiques. Plus que des recensements, il faut maintenant apporter aux abeilles sauvages plus de lieux où la nidification est possible et où les plantes dont elles ont besoin pour survivre sont présentes en nombre. »

S’inspirer d’Utrecht

Outre un renforcement global du maillage vert à Bruxelles, Jonathan de Patoul formule la proposition de s’inspirer de ce qui se fait non loin de chez nous. Et, plus précisément à Utrecht, aux Pays-Bas : recouvrir de fleurs le toit des abribus de la Région. Outre l’idée d’offrir aux abeilles de nouveaux espaces à polliniser ou à butiner, la végétalisation des abribus permet aussi d’améliorer la qualité de l’air, de rafraîchir l’atmosphère et aident à capter les particules fines.

Tous bénéfices pour la santé de nos abeilles et… des Bruxellois.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Wallonie : le gâchis du projet « Territoire zéro chômeur »
Wallonie Wallonie : le gâchis du projet « Territoire zéro chômeur »
Consultation citoyenne “Un pays pour demain”
Consultation citoyenne “Un pays pour demain”
Abattage avec étourdissement réversible : DéFI appelle l’ensemble des députés bruxellois à faire prévaloir le bien-être animal!
Région bruxelloise Abattage avec étourdissement réversible : DéFI appelle l'ensemble des députés bruxellois à faire prévaloir le bien-être animal!
Abattage avec étourdissement: Le courage de l’universel
Carte Blanche Abattage sans étourdissement: Le courage de l’universel