ACTUALITÉS

Prime Be Home
La proposition de DéFI adoptée au parlement bruxellois !
Le vendredi 25 mai 2018

Ce vendredi 25 mai au parlement bruxellois, la proposition d’ordonnance du chef de groupe DéFI Emmanuel De Bock et consorts, relative à l’instauration d’un mécanisme d’indexation automatique de la prime Be Home, a été adoptée en séance plénière !

 

Pour mémoire, au cours de cette législature, le gouvernement bruxellois a entrepris une grande réforme fiscale dont l’objectif était de rendre la fiscalité plus juste, simple et avantageuse pour les Bruxellois. C’est dans le cadre de cette réforme que le 23 novembre 2017, la majorité régionale a déposé un projet ordonnance octroyant la prime Be Home.

 

Qu’est-ce que la prime Be Home ?

 

La prime Be Home est la prime annuelle de 120 euros qui est accordée aux propriétaires domiciliés en Région bruxelloise. Pour la majorité de ces bénéficiaires, cette prime accordée une fois par an et par ménage suffit, à elle seule, à compenser totalement l’augmentation du précompte immobilier.

Si la prime Be Home est forfaitaire depuis sa création, le précompte immobilier payé chaque année par les propriétaires bruxellois (et ristourné en grande partie aux communes) se calcule sur la base du revenu cadastral et est lié à l’évolution des prix de la consommation.

Compte tenu de l’indexation automatique du revenu cadastral, le précompte immobilier est susceptible d’augmenter sensiblement d’année en année du simple fait de la hausse des prix de la consommation, alors que le montant de la prime Be Home resterait stable s’il n’était pas indexé dans le temps et ne suffirait donc plus à combler la hausse du précompte immobilier dans les années à venir.

Avec la modification de l’ordonnance proposée, le montant de base de la prime Be Home évoluera désormais parallèlement à l’évolution du précompte immobilier payé par tous les propriétaires, ce qui permet de maintenir le pouvoir d’achat des Bruxellois dans le temps.

 

DéFI se réjouit d’avoir rassemblé l’unanimité du Parlement autour de sa proposition d’indexation automatique de la prime Be Home, qui doit être le prélude à d’autres connexions de nos politiques au coût de la vie.

Il est essentiel que le Gouvernement prévoie systématiquement, en amont de ses décisions politiques, les indexations automatiques des primes, ou tranches fiscales en matière de successions, donations, ou droits d’enregistrement afin que l’avantage octroyé ne s’amenuise dans le temps.

« Vu l’impossibilité technique pour l’administration régionale de la fiscalité d’implémenter la décision du Parlement adopté ce jour avant l’envoi des premiers courriers de primes 2018, les Bruxellois recevront en 2019 le montant de la nouvelle prime qui tournera autour de 126 euros ainsi que l’indexation de 4 euros de 2018 soit 130 euros« , conclut Emmanuel De Bock.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Rapprochons les citoyens de la politique grâce à la démocratie participative !
Journée internationale de la démocratie Rapprochons les citoyens de la politique grâce à la démocratie participative !
DéFI seul parti en progression en Wallonie et à Bruxelles, Olivier Maingain personnalité préférée des Bruxellois
Sondage DéFI seul parti en progression en Wallonie et à Bruxelles, Olivier Maingain personnalité préférée des Bruxellois
Quinzaine de la BD, « c’est une fierté pour Libramont »
événement Quinzaine de la BD, "c'est une fierté pour Libramont"
Deux écoles à pédagogie active dans le quartier Josaphat
Schaerbeek Deux écoles à pédagogie active dans le quartier Josaphat