ACTUALITÉS

Bruxelles
Pour DéFI, il est plus qu’urgent de réaménager les trottoirs bruxellois
Le mardi 14 janvier 2020

La Déclaration de politique générale du gouvernement bruxellois prévoit d’établir un plan opérationnel spécifique pour piétons et a fait de l’amélioration de confort des déplacements pédestres une priorité dans les réaménagements d’espaces publics.

40% des tués et des blessés graves à Bruxelles sont des piétons

Marcher à Bruxelles n’est toujours pas une partie de plaisir. En cas d’accident, 40% des tués et des blessés graves sont des piétons. Pour le député DéFI Sadik Köksal, il est temps de jauger les ambitions affichées du gouvernement pour les piétons : « Ces dangers nous concernent tous, et les usagers faibles (femmes enceintes, parents avec poussette, enfants, personnes âgées…) plus particulièrement. Plus de 30% des piétons de la population est considérée PMR, et je suis inquiet de l’état des trottoirs », a-t-il rappelé ce mardi au Parlement bruxellois.

« Les Bruxellois doivent voir que les choses évoluent dans le bon sens »

Le dossier est complexe, les acteurs sont multiples (Région, communes, associations…) et le Plan GoodMove prévoit une diminution de l’usage de la voiture d’ici 2030 avec, à terme, 56% des déplacements pour les distances de moins de 2 km à pied ou à vélo. Pour le député Sadik Köksal, on doit se mobiliser pour le confort et la sécurité des piétons. Il insiste sur la nécessité « qu’un maximum de conditions préalables soient mises en place pour que les comportements puissent changer. Les Bruxellois doivent sentir et voir que les choses évoluent dans le bon sens. »

Ce mardi 14 janvier, Sadik Köksal et d’autres députés ont posé une série de questions à la ministre bruxelloise de la Mobilité et des Travaux publics en commission Mobilité du Parlement bruxellois. La ministre Elke van den Brandt (Groen) a reconnu que l’on doit continuer à s’occuper des piétons. Des mesures sont en cours, d’autres sont à l’étude, et le Plan GoodMove doit encore être adopté en seconde lecture. Le choix des magistrales piétonnes (des axes de déplacement permettant de connecter à pied des grands pôles d’attraction urbains) à développer est en cours, avec comme objectif 30% de magistrales construites pour 2025.

Pour Sadik Köksal, il est essentiel de continuer à travailler sur ces questions afin de créer un environnement sécurisé et apaisé pour les piétons dans une logique d’évolution des comportements des Bruxellois.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
L’extrême droite et la droite flamandes s’allient pour mépriser une nouvelle fois les droits des femmes
dépénalisation de l'ivg L'extrême droite et la droite flamandes s'allient pour mépriser une nouvelle fois les droits des femmes
DéFI veut permettre aux associations d’attaquer en justice les auteurs de maltraitance animale
Bien-être animal DéFI veut permettre aux associations d’attaquer en justice les auteurs de maltraitance animale
« La coalition Arizona devrait plutôt s’appeler Grand Canyon en hommage aux scores extrêmement bas des partis qui la composent »
Gouvernement fédéral "La coalition Arizona devrait plutôt s'appeler Grand Canyon en hommage aux scores extrêmement bas des partis qui la composent"
« Les femmes méritent de voir leurs libertés protégées, et non sacrifiées sur l’autel de petits jeux politiciens »
IVG "Les femmes méritent de voir leurs libertés protégées, et non sacrifiées sur l'autel de petits jeux politiciens"