Environnement
La pollution sonore à Bruxelles et le nouveau Plan Bruit
Le mardi 27 février 2018

La pollution sonore est considérée comme l’une des premières causes de nuisance en ville. A cet égard, une étude de Bruxelles-Environnement de 2016 indiquait que la pollution sonore est la deuxième plus grande cause de nuisances et la première cause de déménagement des bruxellois. Les facteurs de ces nuisances sonores sont multiples : trafic routier, construction, éducation, commerce, vie nocturne, troubles du voisinage, soins de santé, etc.

Ainsi, en 2017, 282 plaintes ont été enregistrées par Bruxelles-Environnement par le biais du portail info-bruit. Je ne peux d’ailleurs que saluer la mise à disposition d’un tel outil pour les citoyens bruxellois qui leur permet d’accéder à l’information et la législation en fonction de chaque problème qu’il pourrait rencontrer.

Madame la Ministre, mes questions sont les suivantes :

  • Pourriez-vous me préciser le traitement type qui est accordé aux plaintes qui sont introduites sur le portail info bruit via la plateforme irisbox ? Des plans d’accompagnement visant à améliorer le confort acoustique des plaignants sont-ils proposés ?
  • Pourriez-vous également m’indiquer le calendrier prévisionnel des différentes étapes à venir dans l’élaboration du Plan bruit 2018-2022 ? En effet, j’ai cru comprendre que des pré-consultations avec les acteurs avaient démarré.
  • Pourriez-vous enfin m’indiquer quand les conclusions de l’analyse du précédent Plan Bruit seront rendues publiques ?

Découvrez : 

Le compte rendu des débats

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Marie Nagy :  « Bruxelles est une ville où les groupes ne se rencontrent pas. Nous avons besoin d’un ‘dictionnaire commun’ pour nous approprier avec lucidité notre avenir commun »
a la rencontre de nos élus (5) Marie Nagy : « Bruxelles est une ville où les groupes ne se rencontrent pas. Nous avons besoin d'un 'dictionnaire commun' pour nous approprier avec lucidité notre avenir commun »
L’intégralité de l’accord du gouvernement bruxellois
Région bruxelloise L'intégralité de l'accord du gouvernement bruxellois
Tous les résultats en Wallonie, à Bruxelles et dans sa périphérie
Résultats Tous les résultats en Wallonie, à Bruxelles et dans sa périphérie
Le lancement le 21 mars 2019 d’une monnaie locale dénommée la ‘Zinne’
Affaires générales Le lancement le 21 mars 2019 d'une monnaie locale dénommée la 'Zinne'