Infrastructure
La pollution et les nuisances sonores au terminus Konkel à Woluwe-Saint-Lambert
Le lundi 24 avril 2017

Il y a quelques mois, je vous avais déjà interpellé concernant le terminus d’un bus, en l’occurrence la ligne 27, dans le quartier dit de Hof-ten-Berg, avenue Wolvens à Woluwe-Saint-Lambert.

Mon interpellation de ce jour concerne un problème assez similaire puisqu’il s’agit du terminus des bus 28 et 36, qui se trouve Chaussée de Stockel. J’ai reçu plusieurs courriers d’habitants du quartier qui étaient aussi précis qu’inquiétants. Un des habitants a même fait un petit calcul rapide, estimant qu’il y avait en moyenne 200 bus qui s’arrêtent à cet endroit chaque jour !

Je le cite : « Face à cette situation, cela fera bientôt cinq ans que j’adresse, en vain, de nombreux messages à la STIB pour l’avertir des pollutions et des nuisances causées par les chauffeurs des bus qui ne respectent pas l’arrêt du moteur au terminus. (…) Ainsi, entre chauffeurs qui démarrent leur moteur 3 à 8 minutes avant de démarrer ou qui ne l’arrêtent pas du tout… (…) Ainsi les chauffeurs d’une société publique :

  • polluent librement l’atmosphère ;
  • gaspillent du carburant financé par des subsides publics ;
  • n’ont aucune considération pour les riverains.

Monsieur le Ministre, j’ai reçu de nombreuses autres plaintes sur le sujet qui nous préoccupe et ne peux pas nier que c’est un problème récurrent qu’il faut analyser de manière approfondie.

Je me permets donc de vous poser quelques questions sur le sujet :

  • Comment les contrôleurs de la STIB pratiquent-ils leur contrôle sanitaire ? Il semble qu’ils débarquent vêtus d’un gilet jaune et qu’ils soient donc repérés bien à l’avance, ce qui oblige les chauffeurs à adapter leur comportement à cet instant-là…
  • Combien de contrôles de ce genre sont effectués par mois ou par an ?
  • Des sanctions ont-elles déjà été infligées à l’encontre des chauffeurs qui ne respectent pas les règles ? Si oui, quelles sont-elles et combien d’entre elles ont déjà été appliquées ?
  • Que faire, selon vous, pour uniformiser le comportement des chauffeurs irrespectueux et enfin, leur faire prendre conscience des nuisances qu’ils causent ?

Découvrez : 

Le compte rendu des débats

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Marie Nagy :  « Bruxelles est une ville où les groupes ne se rencontrent pas. Nous avons besoin d’un ‘dictionnaire commun’ pour nous approprier avec lucidité notre avenir commun »
a la rencontre de nos élus (5) Marie Nagy : « Bruxelles est une ville où les groupes ne se rencontrent pas. Nous avons besoin d'un 'dictionnaire commun' pour nous approprier avec lucidité notre avenir commun »
L’intégralité de l’accord du gouvernement bruxellois
Région bruxelloise L'intégralité de l'accord du gouvernement bruxellois
Tous les résultats en Wallonie, à Bruxelles et dans sa périphérie
Résultats Tous les résultats en Wallonie, à Bruxelles et dans sa périphérie
Le lancement le 21 mars 2019 d’une monnaie locale dénommée la ‘Zinne’
Affaires générales Le lancement le 21 mars 2019 d'une monnaie locale dénommée la 'Zinne'