ACTUALITÉS

Politique
Didier Gosuin était l’invité de Pascal Vrebos sur RTL-TVI
Le dimanche 1 avril 2018

Ce dimanche 1er avril, Didier Gosuin, ministre bruxellois DéFI de l’Économie, était l’invité de Pascal Vrebos sur RTL-TVI. C’était l’occasion de revenir sur l’actualité mouvementée de ces derniers jours et d’échanger sur des sujets phare. Le ministre DéFI a donc pu revenir sur ses 42 dernières années de vie politique. Loin d’être lassé , il tient à prolonger son engagement, marqué de nombreuses réussites.

 

Didier Gosuin est notamment revenu sur les difficultés que traversent le gouvernement bruxellois, où la discussion n’est pas toujours aisée. Il a aussi proposé de revoir complètement l’administration. Malgré les agents très compétents, “le leadership n’est pas au top”.

 

  • Pour Didier Gosuin, la relance du RER bruxellois, “c’est du guignol”. En effet, le Gouvernement vient d’annoncer la reprise des travaux alors que c’est lui-même qui les avaient arrêtés.

 

  • Concernant le Plan Taxi et les mobilisations qui ont suivies, Didier Gosuin a rappelé l’importance de moderniser ce système où chaque client devrait pouvoir bénéficier d’un service contemporain, comme la possibilité de paiement par carte bancaire. Mais, le ministre de l’Economie a aussi rappelé la nécessité de fixer des règles précises, alors que, à l’heure actuelle, “on laisse faire des sociétés américaines qui ne participent pas à l’effort collectif”.
  • Avec le récent accord de Gouvernement, les allocations familiales bruxelloises vont être réformées, garantissant l’égalité entre les enfants d’une même famille. Le gouvernement a tenté de “trouver la meilleure solution pour Bruxelles”. Malgré le fait que DéFI soit le “premier parti francophone à s’être opposé à la sixième réforme de l’Etat”, une solution devait être trouvée.

 

  • La réduction du chômage est la véritable réussite du bilan de Didier Gosuin. En effet, il a su mettre en oeuvre des politiques concrètes permettant une baisse conséquente du chômage, passant de 22 à 16% à Bruxelles.
  • L’interview sur RTL-TVI a permis, en outre, au ministre de l’Economie de s’exprimer sur de nombreux sujets comme le projet Kanal, dont il se réjouit, ou encore le véritable désastre que fut l’affaire de la baisse de la dotation du Prince Laurent.

 

Après ce passage sur RTL-TVI, Didier Gosuin s’est dirigé vers les studios de Bel RTL. Il a pu mettre en avant une valeur chère à DéFI : la bonne gouvernance. Il a pu rappeler son irréprochabilité, puisqu’il est l’un des seuls ministres qui ne possède pas de voiture de société et qui ne facture pas se notes de restaurant. Pour lui, il est assez “correctement payé” pour pouvoir se payer ces services. Ainsi, il met en avant les dépassements de ses collègues et le coût que peuvent avoir les Institutions si l’on instaure pas de nouvelles règles.

Thématiques populaires
Culture Discrimination Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé
AUTRES ACTUALITÉS
Ixelles : DéFI est la deuxième formation politique
Ixelles DéFI est la deuxième formation politique
Produits chimiques en Syrie : Olivier Maingain rappelle le gouvernement à ses responsabilités !
Produits chimiques en Syrie Olivier Maingain rappelle le gouvernement à ses responsabilités !
Namur : DéFI réalise une belle percée
Namur DéFI réalise une belle percée
Comex : Bruxelles met le cap sur Singapour et la Chine
Comex Bruxelles met le cap sur Singapour et la Chine