ACTUALITÉS

Plan de transformation chez Carrefour
Didier Gosuin propose une réunion de crise à ses homologues régionaux
Le jeudi 25 janvier 2018

Carrefour annonce un plan de transformation aux conséquences sociales importantes : plus de 1.200 emplois pourraient être supprimés.

Conformément à la législation en vigueur et étant donné que le siège social de Carrefour se trouve en Région bruxelloise, le dossier, s’il est qualifié de plan de restructuration, sera traité par le ministre bruxellois DéFI de l’Emploi, Didier Gosuin.

Cependant, en octobre 2016 et dans le cadre des dossiers AXA et ING, Didier Gosuin, avait eu l’occasion de réunir une cellule de crise avec ses homologues wallons, flamands et germanophones.

C’est pourquoi, pour le dossier Carrefour, les autres ministres de l’Emploi doivent être impliqués dans la gestion de tout le processus en tenant compte des impacts dans leurs régions respectives.

En conséquence, Didier Gosuin invite tous les ministres de l’Emploi et de la Formation à une réunion de crise en vue de construire une action publique concertée.

Celle-ci se tiendra à son cabinet ce vendredi 26/1 à 12h30, boulevard Saint-Lazare, 10 à Saint-Josse.

 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Relations extérieures : DéFI demande la fin de l’octroi des pensions accordées aux collaborateurs belges durant le régime nazi !
Relations extérieures DéFI demande la fin de l'octroi des pensions accordées aux collaborateurs belges durant le régime nazi !
Woluwe-Saint-Lambert : Le Conseil communal adopte, à l’unanimité, une motion « Climat » sur la base d’un texte largement amendé par la Liste du Bourgmestre
Woluwe-Saint-Lambert Le Conseil communal adopte, à l’unanimité, une motion « Climat » sur la base d’un texte largement amendé par la Liste du Bourgmestre
Enseignement : DéFI souhaite l’abaissement de l’obligation scolaire à 3 ans
Enseignement DéFI souhaite l’abaissement de l’obligation scolaire à 3 ans
Interview : Sophie Rohonyi était invitée sur BX1
Interview Sophie Rohonyi était invitée sur BX1