ACTUALITÉS

Pénurie d'enseignants
DéFI déplore le rejet de sa proposition par la majorité
Le mercredi 10 octobre 2018

Ce mercredi 10 octobre, Joëlle Maison, députée DéFI, défendait en séance plénière du parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) la proposition de résolution visant à élaborer des solutions d’urgence face à la pénurie d’enseignants.

Nous connaissons une crise de confiance sans précédent. Les constats sont dramatiques. Un enseignant sur deux quitte l’enseignement dans les 5 ans. Au printemps dernier, 3.000 périodes n’étaient plus allouées, uniquement dans le secondaire libre confessionnel. Un véritable sentiment de solitude s’est emparé du corps enseignant.

« La situation ne va pas s’arranger, et ce pour trois raisons : l’accroissement de la population scolaire, l’allongement de la formation initiale des enseignants et le sentiment de peur ressenti par les enseignants et causé par le trop plein de réformes successives (même si certaines s’avèrent nécessaires« , précise la députée.

DéFI a rappelé à l’ensemble du Parlement qu’aujourd’hui nous avons une obligation scolaire régie par une loi fédérale, et pourtant l’école ne garantit plus le droit à l’enseignement !

Les conséquences sont lourdes : retard dans la matière, stress exacerbé, démotivation des élèves accentuée face à un système scolaire remis en question.

La Pacte prévoit quelques mesures que nous soutenons, mais elles sont insuffisantes !

En mai dernier, Joëlle Maison interpellait la ministre de l’Education en proposant des solutions immédiates, à commencer, entre autres, par une campagne de valorisation massive et immédiate de la fonction ou encore en développant l’offre de la formation en horaire décalé quasi inexistante.

En juin dernier, DéFI déposait une proposition de résolution allant dans ce sens. Le 26 septembre, en commission de l’Éducation, notre proposition est rejetée par la majorité.

Hier, mercredi 10 octobre, la majorité PS/cdH réitère son vote négatif en se positionnant contre notre appel à une prise de position immédiate pour pallier d’urgence la pénurie !

« Même si toutes les propositions ne rencontrent pas le consensus, même si elles ne sont pas parfaites, elles méritent qu’on s’y attelle ensemble. Le sujet de la pénurie est le sujet le plus important à l’heure actuelle ! Il mérite mieux qu’une posture politique de rejet et de mépris ! », conclut la députée.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Journée mondiale de l’aide humanitaire : lutter contre les trafiquants d’êtres humains, non contre ceux qui sauvent des vies
Journée mondiale de l'aide humanitaire Lutter contre les trafiquants d’êtres humains, non contre ceux qui sauvent des vies
Jeunesse/Environnement : Une grainothèque pour sensibiliser au développement durable et favoriser la mixité sociale
Jeunesse/Environnement Une grainothèque pour sensibiliser au développement durable et favoriser la mixité sociale
Wallonie : Tubize relance son piétonnier à l’occasion d’un week-end de festivités
Wallonie Tubize relance son piétonnier à l'occasion d'un week-end de festivités
Mobilité : Woluwe-Saint-Lambert propose une prime aux habitants qui renoncent à la voiture
Environnement/Mobilité Woluwe-Saint-Lambert propose une prime aux habitants qui renoncent à la voiture