ACTUALITÉS

Pénurie de médecins
Véronique Caprasse demande au fédéral de revoir le numerus clausus
Le mercredi 9 mai 2018

Aujourd’hui, il est de plus en plus difficile de trouver un médecin généraliste. En Région bruxelloise, les praticiens ne cessent de vieillir, sans être remplacés.

 

Pour DéFI, l’accès aux soins de santé doit être global, et à disposition de tous. C’est pourquoi, des mandataires DéFI se sont saisis de cette problématique touchant directement le quotidien des citoyens.

 

En effet, Didier Gosuin, ministre DéFI de l’Emploi, de l’Economie et de la Formation professionnelle, a réalisé une étude complète de la situation, qu’il a ensuite diffusé à l’ensemble de la Région. “486 médecins généralistes en plus seront nécessaires en 2027. Pour faire face à cette situation, il est indispensable de remettre le débat sur la table avec le Fédéral pour travailler ensemble de manière constructive”.

Fort de la collaboration entre ses élus à tous les niveaux, DéFI a donc pu faire remonter très rapidement cette problématique au fédéral, grâce à la question d’actualité de Véronique Caprasse adressée à la ministre de la Santé, Maggie De Block, en séance plénière de la Chambre ce mercredi 9 mai.

 

Bruxelles se caractérise par une situation socio-économique particulière, renforçant sa fébrilité face à la pénurie de médecins généralistes. Comme l’explique Véronique Caprasse, “une forte croissance démographique ; une population jeune ; beaucoup de précarité ou de pauvreté ; beaucoup de nationalités étrangères ; beaucoup d’étudiants koteurs, de touristes, de navetteurs qui peuvent avoir besoin de soins urgents, etc”, compliquent la situation bruxelloise.

 

La député DéFI a aussi demandé à la Ministre de bien vouloir réfléchir à une modification du numerus clausus actuel, tout en respectant l’évolution de la sociologie de cette profession.

DéFI reste donc attentif à la réponse du gouvernement fédéral, et continuera d’être actif pour que celui-ci se saisisse pleinement de cette problématique. Il est important qu’un plan sur le long terme soit mis en place, afin d’éviter de se retrouver dans une situation de pénurie dès 2027. Il est encore temps de trouver une solution afin de ne pas laisser l’accès aux soins se complexifier pour les Bruxellois.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Social
AUTRES ACTUALITÉS
Proactivité et anticipation, les mots d’ordre de Cécile Jodogne face à l’incertitude
Brexit - Rejet de l’accord de retrait Proactivité et anticipation, les mots d’ordre de Cécile Jodogne face à l’incertitude
Les Francophones de Flandre rencontrent le Président du Groupe d’experts « minorités nationales »
Protection des minorités nationales Les Francophones de Flandre rencontrent le Président du Groupe d’experts "minorités nationales"
L’échevine auderghemoise Pascale Despineto est décédée
Hommage L’échevine auderghemoise Pascale Despineto est décédée
Sophie Rohonyi était invitée dans Débats Première sur La Première
Périphérie Sophie Rohonyi était invitée dans Débats Première sur La Première