ACTUALITÉS

Pacte mondial sur les migrations
Pourquoi faut-il voter le pacte de l'ONU sans réserve ?
Le mercredi 5 décembre 2018

Pourquoi soutenir et approuver, sans réserve, le Pacte mondial de l’ONU sur les migrations ?

Le Pacte des Nations Unies sur la migration vise à mettre de l’ordre au niveau international, par la coopération des États, dans le but de maîtriser les flux migratoires. Ce pacte n’a donc pas du tout comme objectif de laisser portes ouvertes, laxisme ou droits illimités aux migrants, comme certains l’affirment. Au contraire, c’est la volonté de contrôler les flux migratoires par une coopération entre États et plus particulièrement au départ des États d’origine.

Le choix est clair :

  • soit renforcer la coopération internationale pour maîtriser les flux migratoires
  • soit laisser aux mafias la maîtrise des flux migratoires, c’est-à-dire l’exploitation des êtres humains, la misère qui en résulte, les dangers, les menaces pour l’intégrité (physique) des personnes concernées.

 

“Entre ceux qui veulent de l’ordre et ceux qui veulent le chaos, le choix est clair : nous faisons le choix de l’ordre international pour tenir en échec le rôle des mafias qui menacent les équilibres et la protection des populations !”, affirme Olivier Maingain, président de DéFI.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
« Ne pas tomber dans le piège belge: « C’est la faute de l’autre »»
Commission covid bruxelloise « Ne pas tomber dans le piège belge: "C'est la faute de l'autre"»
“L’objectif de DéFI, c’est de réussir à anticiper la société de demain tout en maintenant nos principes fondamentaux”
Interview “L’objectif de DéFI, c’est de réussir à anticiper la société de demain tout en maintenant nos principes fondamentaux”
DéFI demande à la Vivaldi de se saisir du survol de Bruxelles
nuisances DéFI demande à la Vivaldi de se saisir du survol de Bruxelles
Philippe Van Kerk devient conseiller communal et épaule Grégory Rase dans ses projets de développement de la commune
Ganshoren Philippe Van Kerk devient conseiller communal et épaule Grégory Rase dans ses projets de développement de la commune