ACTUALITÉS

Pacte mondial sur les migrations
DéFI demande au Gouvernement bruxellois de soutenir le Pacte sans conditions !
Le jeudi 6 décembre 2018

Le groupe DéFI du Parlement bruxellois dépose une proposition de résolution demandant au gouvernement bruxellois d’insister auprès du gouvernement fédéral quant à l’adoption, sans conditions, du Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières.

Pour rappel, cette signature constitue un test démocratique ayant pour but de signifier au monde et, en particulier, à nos partenaires européens, que le gouvernement belge s’inscrit dans une démarche d’ouverture, de multilatéralisme et de respect de ses obligations internationales en matière de droits fondamentaux plutôt que de céder aux tentations de polarisation des débats sur des sujets humainement sensibles tels que la gestion des flux migratoires.

Selon Fatoumata Sidibé, députée bruxelloise DéFI et auteure de la proposition, il est fondamental que la Belgique respecte son engagement de signer le Pacte !

Au Parlement fédéral, DéFI a déjà déposé deux amendements à la proposition de résolution relative à la signature du Pacte, proposition que DéFI a co-signée et qui a été adoptée hier par une majorité alternative en commission Relations extérieures. Ces amendements, rejetés par la majorité fédérale rejointe par Ecolo-Groen, insistaient pourtant sur deux éléments essentiels:

  1. La signature du Pacte par la Belgique doit être réalisée “sans conditions”

  2. La proposition de résolution votée au Parlement fédéral doit “charger le gouvernement fédéral de signer le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, conformément à la présente résolution”. Le but était de dépasser la simple position du Parlement en donnant un mandat liant le Premier Ministre.

En outre, le groupe DéFI du Parlement bruxellois, par la voie de sa proposition de résolution, insiste sur le caractère fondamental du soutien de la Belgique à cette initiative internationale et demande au gouvernement fédéral de veiller à la crédibilité de notre pays et de notre capitale sur la scène internationale en approuvant, sans réserves, le Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières, les 10 et 11 décembre 2018 à Marrakech.

 

Au regard de l’urgence de la situation, la proposition de résolution sera prise en considération et soumise au vote ce vendredi 7 décembre en séance plénière du Parlement bruxellois.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Pouvoirs locaux Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Luc D’Hondt : « Nous organisons des réunions citoyennes afin que notre travail soit toujours en adéquation avec les besoins des wavrien(ne)s »
Communales, un an après : Wavre Luc D'Hondt : "Nous organisons des réunions citoyennes afin que notre travail soit toujours en adéquation avec les besoins des wavrien(ne)s"
DéFI demande le lancement de négociations pour un plan interfédéral de lutte contre le racisme
incendie du centre fedasil de bilzen DéFI demande le lancement de négociations pour un plan interfédéral de lutte contre le racisme
DéFI souhaite l’ouverture au public de la piste d’athlétisme du stade Bertelson
Forest DéFI souhaite l’ouverture au public de la piste d'athlétisme du stade Bertelson
« Actiris doit travailler avec les entreprises et aider les demandeurs d’emploi à se former pour répondre à leurs offres d’emploi »
Région bruxelloise "Actiris doit travailler avec les entreprises et aider les demandeurs d’emploi à se former pour répondre à leurs offres d’emploi"