ACTUALITÉS

Pacte d’excellence
Focus sur les jeunes élèves
Le mercredi 30 mai 2018

Ce mercredi 30 mai, Joëlle Maison, députée DéFI, est intervenue en séance plénière du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles sur le projet de décret renforçant l’encadrement des classes maternelles en Communauté française.

Lors de son intervention, la députée DéFI a salué l’augmentation significative du nombre de puériculteurs(-rices) prévue par le projet de décret. En effet, pas moins de 673 nouveaux puériculteurs(-rices) seront engagés au 1er septembre 2018.

En outre, ce décret va transformer le cadre existant des psychomotriciens(-nes). À l’heure actuelle, il est composé d’emplois précaires de type ACS/APE et d’emplois stables, dits organiques. Grâce au décret, le cadre des psychomotriciens(-nes) sera uniquement composé d’emplois stables organiques. Un mécanisme de nomination transformera la situation précaire des psychomotriciens(-nes) ACS/APE en emplois organiques au cours de l’année 2018-2019.

Pour Joëlle Maison, ce décret représente une avancée majeure pour l’enseignement car  « beaucoup se joue avant 6 ans ». « Certes, jusqu’au terme de notre vie, nous continuons à apprendre mais c’est au plus jeune âge que l’on apprend à se construire ainsi qu’à maîtriser le langage », déclare la députée DéFI. Et d’ajouter : « L’apprentissage du langage est essentiel car il fonde notre capacité à communiquer, à vivre ensemble, à comprendre les consignes et à appréhender les concepts ».

« Cette mesure rappelle l’importance de l’enseignement maternel »

Joëlle Maison met en exergue le fait que la Ministre de l’Enseignement se soit trop souvent laissée mener sur le terrain de la polémique dans les débats relatifs au Pacte d’Excellence.« Trop souvent, la presse a fait le focus sur la mise en place du Pacte en secondaire, alors que celle-ci ne se fera qu’en 2027. À l’inverse, le fondamental a trop souvent été laissé pour compte, alors qu’il en représente les fondements », déclare la députée DéFI.

Des mesures très concrètes et immédiates telles que l’augmentation significative de l’encadrement en maternelle, l’aide aux directions d’écoles ou encore l’élaboration de contrats d’objectifs par et pour chaque école en constituent des concrétisations enthousiasmantes.

Enfin, Joëlle Maison a clôt son intervention en rappelant l’importance de décloisonner les classes, de mettre en valeur le travail des enseignants et de proposer des projets-pilotes dans un maximum d’établissements scolaires.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI désigne ses chefs de groupe aux Parlements bruxellois
région bruxelloise DéFI désigne ses chefs de groupe aux Parlements bruxellois
L’intégralité de l’accord du gouvernement bruxellois
Région bruxelloise L'intégralité de l'accord du gouvernement bruxellois
Bernard Clerfayt est le ministre bruxellois DéFI de l’Emploi et de la Formation
région bruxelloise Bernard Clerfayt est le ministre bruxellois DéFI de l'Emploi et de la Formation
Le conseil général de DéFI approuve la participation au gouvernement régional bruxellois
région bruxelloise Le conseil général de DéFI approuve la participation au gouvernement régional bruxellois