ACTUALITÉS

Interview
“Ouverture des terrasses à partir du 8 mai, 60% du secteur Horeca n’a pas de terrasse !”
Le mercredi 21 avril 2021

Ce mardi 20 avril, Fabian Maingain, échevin des affaires économiques de la ville de Bruxelles, était l’invité politique de Fabrice Grosfilley dans Toujours + d’Actu sur BX1+. Il est revenu sur les décisions du dernier Codeco de réouverture de l’Horeca et des commerces. Il s’est également exprimé sur le soutien que la Ville de Bruxelles souhaite apporter aux restaurateurs et commerçants fortement impactés par la crise sanitaire.

Des décisions jugées inéquitables 

Tout d’abord interrogé sur la rationalité des mesures permettant d’ouvrir uniquement les terrasses et de fermer celles-ci à 20h, l’échevin des affaires économiques de la ville de Bruxelles a qualifié d’inéquitables ces décisions : « Ça n’a pas de sens. On sait déjà à quel point cette réouverture seulement des terrasses est inéquitable pour le secteur. Il faut rappeler qu’en Belgique 60% du secteur Horeca n’a pas de terrasse. Rien que pour la ville de Bruxelles, ça concerne entre 20 et 25% d’établissements. De plus, ce n’est pas parce que vous avez un espace terrasse que vous avez un espace de rentabilité ! » déclare Fabian Maingain avant d’ajouter « Quelle serait la logique de permettre à des gens d’aller légitimement s’asseoir dans un parc, d’y pique-niquer en bulle de 10 et d’être restreints à 20h au restaurant. Ça permet à peine de faire un service complet ».

Il demande à ce que dans le cadre des discussions sur le protocole Horeca, le gouvernement fédéral réfléchisse à un plan local le plus équitable possible. Pour notre échevin, il faut permettre au secteur d’assurer sa rentabilité après les longs mois de fermeture qu’ils ont connus.

Qu’en est-il des restaurants qui n’ont pas de terrasse ?

Pour les restaurateurs ayant une terrasse, une extension gratuite est autorisée durant toute la période de réouverture de l’Horeca. Il suffit de faire la demande auprès de la cellule Horeca de la ville de Bruxelles. Pour ceux qui n’ont pas de terrasse mais qui aimeraient mettre un étalage, la demande peut également être adressée à la cellule qui analysera, au cas par cas, les requêtes en vue de trouver des solutions avant la réouverture intérieure des établissements.

Fabian Maingain incite également le gouvernement à se pencher rapidement sur les nombreuses questions qui restent encore en suspens sur le protocole sanitaire qui sera en vigueur à partir du 8 mai prochain. Par exemple : combien de personnes pourront être attablées ensemble ? Peut-on couvrir les terrasses ou non ?…

Echec du shopping sur rendez-vous

Force est de constater pour notre échevin DéFI que le shopping sur rendez-vous a été un flop total : « Ça n’a pas fonctionné pour la grande majorité du secteur. Je crois que c’est une bonne chose de revenir à une ouverture classique en respectant évidemment les normes sanitaires. Et je crois que c’est important aussi pour soutenir la reprise de l’activité économique » conclut-il.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
“J’ai joué le rôle de lanceur d’alerte”
Woluwe-Saint-Lambert “J’ai joué le rôle de lanceur d’alerte”
Sans-papiers : Trois propositions pour en sortir par le haut
Carte blanche Sans-papiers : Trois propositions pour en sortir par le haut
“Sans-papiers : Nous ne voulons plus des méthodes de Theo Francken”
Interview “Sans-papiers : Nous ne voulons plus des méthodes de Theo Francken”
“Il y a des moments où il est complexe de décider. Je me demande tout le temps si j’ai pris la bonne décision”
Schaerbeek “Il y a des moments où il est complexe de décider. Je me demande tout le temps si j’ai pris la bonne décision”