ACTUALITÉS

Piétonnier Tubize
Objectif ? Rassembler la population et mettre en évidence les commerçants
Le lundi 16 septembre 2019

Ces 14 et 15 septembre, Tubize a mis en avant ses indépendants, commerçants et associations locales en rouvrant son piétonnier ! Après des années d’absence, les Tubiziens ont pu profiter de leur centre-ville sans aucune voiture grâce à une braderie 100% piétonne. « L’objectif était de rassembler la population et de mettre l’accent sur le côté pédestre. Nous avons monté cet événement fédérateur en concertation avec les jeunes commerçants dynamiques et motivés« , souligne l’échevin Mourad Abdelali dans un article de La Capitale.

« Nous avons voulu mettre l’accent sur le tissu associatif tubizien et sur l’intergénérationnel. Pour ce faire, nous avons fait appel à des artistes locaux comme Morgane B et Toni Veltri. Il y a aussi eu plusieurs shows d’Osmose ou encore d’une école de break. Pour les personnes âgées, nous avions pensé à une opérette et pour les plus jeunes, nous avions plusieurs activités sportives, en association avec le CRACQ par exemple, ou encore des animations et un parcours gonflable.« 

Alors que la journée de samedi était consacrée aux commerçants, « dimanche, la mise en place du piétonnier a été réalisée en collaboration avec le Télévie. Nous avions organisé une brocante dont les bénéfices récoltés seront directement reversés à l’opération caritative. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
L’app « Fluicity » pour être davantage à l’écoute des citoyens
Ganshoren L'app "Fluicity" pour être davantage à l'écoute des citoyens
10 ans du Centre Malou : « Les seniors peuvent participer à autant d’activités qu’ils souhaitent »
Woluwe-Saint-Lambert 10 ans du Centre Malou : "Les seniors peuvent participer à autant d’activités qu’ils souhaitent"
Alain Kestemont : « Nous allons mettre en place un parrainage de jeunes en difficultés par des policiers de notre zone »
Communales, un an après : Anderlecht Alain Kestemont : "Nous allons mettre en place un parrainage de jeunes en difficultés par des policiers de notre zone"
Patrick Pynnaert : « On ne respecte pas la mémoire »
Fort de Cognelée Patrick Pynnaert : "On ne respecte pas la mémoire"