ACTUALITÉS

Détention de Junior Masudi Wasso
“Nous sommes très loin de la politique migratoire "humaine et juste" promise par la Vivaldi”
Le lundi 4 octobre 2021

Ce lundi 4 octobre, François De Smet était l’invité politique de Martin Buxant sur LN24. L’occasion pour notre Président de revenir sur le dossier de la rentrée : l’augmentation du prix de l’énergie. Mais aussi sur la lutte contre la criminalité financière et sur l’actualité de la fin de la semaine dernière avec l’enfermement de l’étudiant congolais Junior Masudi Wasso.

Des mesures pour soulager la classe moyenne

Alors qu’un conclave budgétaire est en cours, François De Smet souligne que cet exercice sera une épreuve de vérité pour la Vivaldi :  « Cette coalition n’a encore réalisé aucune grande réforme d’envergure. DéFI sera attentifs à la manière dont sera affrontée cette crise des prix de l’énergie. Si l’extension du tarif social paraît le minimum, il faut des mesures pouvant soulager aussi les classes moyennes. Les meilleures solutions nous semblent être la baisse temporaire temporaire de la TVA à 6% pour les premiers 1500kw/heure, mais surtout une plus grande prise en compte de l’électricité dans le calcul de l’index (3% aujourd’hui), ce qui fera mécaniquement monter les salaires en proportion des prix de l’énergie. »En matière d’énergie, François De Smet continue sur le dossier de la sortie du nucléaire : « Si l’on maintient la sortie du nucléaire dès 2025, le bilan carbone et écologique de la Vivaldi sera un désastre, en raison du CO² émis par les centrales au gaz appelées à remplacer le nucléaire. Nous nous apprêtons à faire rouler des voitures de société électrifiées grâce à l’électricité produite par des centrales au gaz, gaz par ailleurs devenu hors de prix. C’est un non-sens écologique, économique et environnemental. »

Une expulsion basée sur des questions “à la Trivial Pursuit”

Alors que l’actualité du week-end était tournée vers la détention de Junior Masudi Wasso, notre Président explique ne pas comprendre cette situation. « C’est toujours aussi incompréhensible au regard de son visa et de son inscription à l’UCL. C’est vraiment une histoire très étrange. Voilà un jeune homme qui dispose d’un visa délivré par la Belgique. Il arrive avec son visa, il a sa préinscription à l’UCL, qui est une institution sérieuse. Mais voilà que cet étudiant-là, et pas un autre, se fait arrêter par le douanier qui lui pose des questions à la Trivial Pursuit, de connaissances générales, et on décide souverainement que non, nous ne sommes pas convaincus par les motifs de votre voyage. Donc, nous l’enfermons et nous voulons l’expulser. Ça veut dire que sur base d’un simple questionnaire de culture générale on met à néant le travail des gens qui ont délivré un visa et qui ont pré-inscrit ce jeune homme, ce qui, évidemment, est très choquant. »

En tant que député fédéral, François De Smet interpellera le secrétaire d’Etat Sammy Madhi, ce mardi 5 octobre, à ce sujet : « Ce n’est pas comme ça que je conçois une politique migratoire juste et humaine telle que la Vivaldi nous l’avait promis. Convenons-en, la migration, c’est un peu l’un des talons d’Achille, on l’a vu au début de l’été, de la Vivaldi. Les partis progressistes n’ont pas réussi à obtenir des critères clairs de régularisation d’une manière ou d’une autre. Et on a un Sammy Madhi, même s’il est beaucoup plus soft et ouvert que, par exemple, Theo Francken, il reste assez dur et dans la continuité de la politique de la Suédoise. C’est le genre de choses qui n’aurait pas étonné sous Theo Francken et qui étonne un peu ici. Il nous faut à tout le moins une clarification des motifs pour lesquels ce jeune homme est enfermé depuis trois jours. C’est aussi un trauma assez terrible pour lui.Je ne comprends pas ce qui se passe. Ou bien il y a des informations que nous n’avons pas, ou bien on a à faire avec un durcissement inexplicable. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Carte blanche : « Plan taxi : sortons de l’impasse par le haut « 
Région bruxelloise Carte blanche : "Plan taxi : sortons de l’impasse par le haut "
Abattage rituel : “Comme ministre du Bien-être animal, je ne peux pas ne pas mettre ce dossier sur la table du gouvernement”
Interviews Abattage rituel : “Comme ministre du Bien-être animal, je ne peux pas ne pas mettre ce dossier sur la table du gouvernement”
Il faut renforcer la cybersécurité de nos hôpitaux bruxellois
Région bruxelloise Il faut renforcer la cybersécurité de nos hôpitaux bruxellois
François De Smet : “J’arrive 5 minutes avant le début de la plénière parce que j’aime ce calme avant la tempête”
Podcast François De Smet : “J’arrive 5 minutes avant le début de la plénière parce que j’aime ce calme avant la tempête”