ACTUALITÉS

Charleroi
“Nous avons, plus que jamais, besoin de la culture comme du pain”
Le mercredi 28 avril 2021

Alors que la culture souffre toujours des décisions successives du Codeco, Jean-Noël Gillard, conseiller communal à Charleroi, interpellait le bourgmestre de la commune sur les possibilités d’aménagement de l’activité muséale en temps de Covid-19.

La culture au service de notre bien-être

La culture reste un bien fondamental, certainement en temps de crise. Encore récemment, l’UNESCO réitérait la nécessité de la culture et souhaitait le déploiement de ressources pour soutenir ce secteur. De nombreux organismes, par ailleurs, rappellent l’importance de ce secteur sur le bien-être, l’épanouissement et la santé mentale en plus de sa capacité à nous rattacher au monde extérieur et à notre société. Jean-Noël Gillard rappelle : « En ces temps de crise, nous avons plus que jamais besoin de la culture comme de pain. Nous l’avons constaté à Charleroi, grandement impacté par la pandémie, les opérateurs culturels nous ont fait la démonstration de leur résilience et de leur créativité. Des endroits que nous pensions « monofonctionnel à tout jamais » (se loger, s’instruire, vendre/acheter, etc.) sont devenus, du jour au lendemain, des lieux de scène, vivants, créatifs,… Cela ouvre le champ des possibles pour l’avenir. »

Développement du “musée numérique”

Un des constats également : pour nous protéger les uns les autres, la crise de la Covid, nous a tous « forcé » à mettre l’accent sur le numérique. Le secteur de la culture n’y a pas échappé. Plus de 60 % des musées européens ont accru leur présence en ligne depuis leur fermeture d’après un sondage de la Network of European Museum Organisations. Comme chez nous en Belgique, avec #museumathome.Mais, notre conseiller communal souligne : « Un article en date du 21/04/2021, dans Le Soir titre « A Charleroi, Paulus, Permeke, Ensor et Magritte sommeilleront un an de plus » et revient ainsi sur le report du déménagement des œuvres du Palais des Beaux-Arts vers les écuries Defeld qui ne se fera pas avant 2022. « De mémoire », des expositions avaient aussi été annoncées pour le printemps 2021 comme l’exposition #pornfood dont quelques contours ont été tracés dans le dernier exposé général des documents budgétaires mais sans plus. Pour moi, c’est l’occasion de faire le point sur l’activité muséale de la ville et les perspectives qui sont données à ce secteur en crise. Charleroi peut aider au développement numérique des musées, les collaborations avec les établissements scolaires devraient être encouragées. Nous avons besoin d’initiatives et de projets pour la collection printemps/été. »

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
“De nombreux établissements ne possèdent pas de terrasses et si c’est le cas, les recettes potentielles ne seront pas suffisantes”
Région bruxelloise “De nombreux établissements ne possèdent pas de terrasses et si c’est le cas, les recettes potentielles ne seront pas suffisantes”
“Sauf cas extrême, l’intérêt de l’enfant est de vivre avec ses parents”
Fédération Wallonie-Bruxelles “Sauf cas extrême, l’intérêt de l’enfant est de vivre avec ses parents”
Former les puéricultrices à la détection des violences sexuelles chez les enfants
Fédération Wallonie-Bruxelles Former les puéricultrices à la détection des violences sexuelles chez les enfants
“Il est urgent de dépénaliser totalement l’avortement en Belgique”
IVG “Il est urgent de dépénaliser totalement l’avortement en Belgique”