ACTUALITÉS

Covid-19
Non-respect des règles à l'aéroport : il faut davantage anticiper les retours de voyage
Le mardi 12 janvier 2021

Ce mardi 12 janvier, la députée fédérale DéFI Sophie Rohonyi a interpellé le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet sur le non-respect des règles sanitaires à l’aéroport de Bruxelles-National. Sophie Rohonyi a également questionné le ministre de la Santé Frank Vandenbroucke sur le testing des voyageurs dans les aéroports belges.

Testing : où sont les tests rapides promis aux voyageurs ?

« Le centre de testing de l’aéroport de Bruxelles-national mobilise des tests rapides pour lesquels les voyageurs, qui paient 135 euros, sont en droit d’attendre des résultats rapides, sous peine de rater leur vol et de devoir acheter, à leurs frais, de nouveaux billets d’avion. », interpellait Sophie Rohonyi en commission santé de La Chambre ce mardi.

Quel suivi pour les plaintes déposées par les voyageurs ?

Cette question reste encore ouverte pour le moment. La révision de la stratégie de testing demeure en suspens malgré les nombreuses failles pointées du doigt par DéFI. Par ailleurs, les alternatives aux tests (chiens pisteurs et tests respiratoires ne sont toujours pas mis en place alors qu’elles sont étudiées depuis la première vague.

Pour rappel, 40% des voyageurs ne se sont pas fait tester à leur retour de vacances. Parmi eux, beaucoup n’ont pas reçu leur code d’activation, alors qu’ils avaient bien rempli leur Passenger Locator Form. Pour Sophie Rohonyi, « ce dysfonctionnement doit absolument être corrigé ! »

Foules à l’aéroport : une situation inacceptable

Dimanche 3 janvier. De longues files d’attente se forment à Brussels Airport. Pas moyen de respecter les mesures d’hygiène. Pour DéFI, il est nécessaire de prendre des mesures concrètes afin d’éviter que pareille situation inacceptable – et non sans précédent – ne se reproduise.

Face au non-respect des mesures de distanciation physique, le médiateur fédéral de l’aéroport rappelle qu’ “il est pourtant du devoir du régulateur d’intervenir pour respecter, et faire respecter, toutes les mesures sanitaires dans les locaux de l’Aéroport de Bruxelles-National.”

Sophie Rohonyi a demandé un rappel à l’ordre afin d’anticiper les flux de voyageurs lors des prochaines vacances scolaires :

  • D’une part, le régulateur de l’aéroport doit veiller à ses obligations.
  • D’autre part, des mesures concrètes doivent être prises avec la Ministre de l’Intérieur, mais aussi avec la Ministre chargée des Participations et des Entreprises publiques.

Manque de communication entre stewards et police

« Des stewards supplémentaires ont été mobilisés pour le weekend du 3 janvier, mais auraient mal communiqué avec les policiers. Terrible de devoir attendre des incidents (des voyageurs revenant de zones rouges sans distance physique) pour réagir! Cela fait deux mois que ces incidents se reproduisent ! », déplore Sophie Rohonyi.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Mobilité Pouvoirs locaux Santé Social Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Un élève sur trois est concerné par le harcèlement. Pour DéFI, il faut délivrer aux écoles des outils et techniques de prévention et de répression du harcèlement
Journée internationale de l’éducation Un élève sur trois est concerné par le harcèlement. Pour DéFI, il faut délivrer aux écoles des outils et techniques de prévention et de répression du harcèlement
DéFI souhaite de nouvelles mesures pour le secteur du sport
Journée internationale du sport féminin DéFI souhaite de nouvelles mesures pour le secteur du sport
“Je trouve choquant que Pfizer punisse la Belgique parce qu’on arrive à avoir une 6ème dose”
Vaccination “Je trouve choquant que Pfizer punisse la Belgique parce qu’on arrive à avoir une 6ème dose”
Les  secteurs de l’horeca, de la culture et de l’événementiel appellent à l’aide : DéFI propose un plan de reprise spécifique « corona safe »
Bruxelles Les secteurs de l’horeca, de la culture et de l'événementiel appellent à l’aide : DéFI propose un plan de reprise spécifique "corona safe"