ACTUALITÉS

Namur
DéFI réalise une belle percée
Le jeudi 19 avril 2018

DéFI progresse chaque jour un peu plus en Wallonie, en présentant de nombreuses listes composées de personnalités issues de tout horizon.

 

Dans un sondage iVox paru ce jeudi 19 avril dans le quotidien La Meuse – Namur du groupe Sudpresse, Pierre-Yves Dupuis a reçu le taux de confiance le plus élevé, dépassant ainsi le bourgmestre cdH sortant. “Ça fait plaisir, déclare-t-il, mais on doit encore gagner en crédibilité”.

 

Pour rappel, DéFI déposera une liste à Namur pour les prochaines élections communales. Ainsi, l’équipe de Pierre-Yves Dupuis redouble d’efforts pour se faire connaître et pour rendre audible les propositions qu’elle porte. “Je suis surpris qu’on soit placé si haut, mais en même temps, on se démène, on bosse pour !

 

Trois candidats ont déjà été présentés à la presse : Pierre-Yves Dupuis, Françoise Kinet et Maxime Jonard. Mais les Namurois pourront voter pour une liste DéFI complète en octobre prochain. Et, il semblerait que ceux-ci soient de plus en plus convaincus par l’alternance proposée par DéFI. “On a de plus en plus de monde à nos réunions. On attend encore de peaufiner la liste avant de la présenter. Mais elle sera complète. Et on aura énormément de jeunes de moins de 30 ans, des jeunes motivés”.

 

Même si les sondages ne dévoilent que des tendances, l’équipe de Pierre-Yves Dupuis confirme qu’elle a toute sa place et qu’elle est en bonne position pour améliorer le quotidien des Namurois.

 

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
10 ans du Centre Malou : « Les seniors peuvent participer à autant d’activités qu’ils souhaitent »
Woluwe-Saint-Lambert 10 ans du Centre Malou : "Les seniors peuvent participer à autant d’activités qu’ils souhaitent"
Alain Kestemont : « Nous allons mettre en place un parrainage de jeunes en difficultés par des policiers de notre zone »
Communales, un an après : Anderlecht Alain Kestemont : "Nous allons mettre en place un parrainage de jeunes en difficultés par des policiers de notre zone"
Patrick Pynnaert : « On ne respecte pas la mémoire »
Fort de Cognelée Patrick Pynnaert : "On ne respecte pas la mémoire"
Le Conseil Général a officiellement arrêté un calendrier
Présidence de DéFI Le Conseil Général a officiellement arrêté un calendrier