ACTUALITÉS

« MR-NVA : vrai ou faux divorce ? »
Olivier Maingain était invité dans Débats Première sur La Première
Le mardi 11 décembre 2018

Olivier Maingain, président de DéFI, revient sur l’actuelle crise gouvernementale dans l’émission Débats Première sur La Première face à George Louis Bouchez (MR).

Pas de compromis avec la N-VA !

« On ne peut pas être ‘du bon côté de l’histoire’ à Marrakech et revenir le lendemain en Belgique pour reprendre le cours d’un amour avec la N-VA et être ainsi ‘du mauvais côté de l’histoire’ », déclare Olivier Maingain. En effet, malgré avoir défendu le pacte migratoire avec l’opposition, le MR n’exclut pas une nouvelle alliance avec la N-VA, qui, comme le rappelle le président de DéFI, « est toujours du mauvais côté de l’histoire » tant sur les plans climatique, européen que des droits humains.

La N-VA, le partenaire privilégié du MR

Pour Olivier Maingain, une alliance de défense des valeurs libérales ne semble pas être de mise au gouvernement. « Le partenaire privilégié du MR n’est plus l’Open VLD mais la N-VA » constate le président de DéFI, avant de déplorer que « ceux qui en Flandres, incarnent encore les valeurs libérales, soient désavouées par le MR alors qu’il faut les encourager » !

Une stabilité sans compromission

« Nous voudrons toujours la stabilité des institutions, mais pas dans la compromission avec la N-VA », affirme Olivier Maingain. Toutefois, « ce n’est pas soit le chaos soit des élections anticipées. Le Roi a encore un rôle à jouer ! », ajoute le président de DéFI.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
Jonathan de Patoul : « Se sentir honteux devant une situation injuste donne envie de se battre même si on n’en n’est pas responsable »
à la rencontre de nos élus (4) Jonathan de Patoul : « Se sentir honteux devant une situation injuste donne envie de se battre même si on n'en n'est pas responsable »
DéFI désigne ses chefs de groupe aux Parlements bruxellois
région bruxelloise DéFI désigne ses chefs de groupe aux Parlements bruxellois
L’intégralité de l’accord du gouvernement bruxellois
Région bruxelloise L'intégralité de l'accord du gouvernement bruxellois
Bernard Clerfayt est le ministre bruxellois DéFI de l’Emploi et de la Formation
région bruxelloise Bernard Clerfayt est le ministre bruxellois DéFI de l'Emploi et de la Formation