ACTUALITÉS

région bruxelloise
Michaël Vossaert : “J’avais envie d’aider la nouvelle génération à trouver sa voie”
Michaël Vossaert
Le mercredi 9 décembre 2020

L’Espresso de Romain Biesemans est « un projet ayant pour but de donner un vent de fraîcheur à l’interview politique. » Dans son édition de ce mercredi 9 décembre, c’est Michaël Vossaert, Président de DéFI Bruxelles et député bruxellois, qui s’est prêté au jeu de la conversation autour d’un café.  

 

De militant à député

Michaël Vossaert a commencé comme militant chez DéFI avant « d’apprendre le métier en étant attaché parlementaire d’abord et conseiller communal à Molenbeek ensuite. Depuis 2021, j’occupe un mandat de député bruxellois et je suis très fier de siéger au Parlement bruxellois où je suit particulièrement les matières liées à l’économie, à l’emploi et à la formation. Cette année, j’ai également la chance de siéger à la Fédération Wallonie-Bruxelles, ce qui me permet de suivre la compétence du sport qui m’est très chère. »Pour notre député bruxellois, la politique n’était pas une vocation. Son engagement trouve plutôt sa source dans l’envie d’en apprendre plus sur ce monde : « C’est pour cette raison que j’ai fait des études en sciences politiques. Je voulais avoir une certaine connaissance de la matière avant de passer à l’engagement sur le terrain que je trouve tout aussi essentiel. J’ai également beaucoup entendu autour de moi à l’époque que les jeunes n’avaient pas d’avenir. C’est à ce moment-là que je me suis dit que la politique pouvait apporter des outils et des solutions aux gens. Et, ce travail là, je me sentais capable de le faire. J’avais envie d’aider la nouvelle génération à trouver sa voie, à construire son parcours de vie. »

Un nouveau souffle en politique

L’engagement des jeunes en politique est très important pour Michaël Vossaert. « Il y a diverses manières de le faire d’ailleurs. Mais, c’est en tout cas avec des actes et un engagement que l’on peut changer la vision des citoyens envers la politique. Et, on a besoin d’un nouveau souffle en politique. »

Notre mandataire est particulièrement engagé, au sein du Parlement bruxellois, sur les thématiques de l’emploi et ce, en association avec notre ministre bruxellois de l’Emploi et de la Formation, Bernard Clerfayt. « Dans ce cas-ci, nous sommes un vrai relais des informations et des préoccupations du terrain » explique-t-il avant de continuer sur sa deuxième compétence de prédilection, l’économie. « Dans le cadre de cette thématique, j’apporte au Parlement le point de vue de DéFI, ce qu’est le libéralisme social, nos propositions pour soutenir l’auto-entrepreneuriat, l’accompagnement des PME par exemple. C’est important pour moi de mener les jeunes vers le marché de l’emploi, de leur permettre de devenir indépendants par exemple mais de continuer ensuite à les soutenir en tant que patron de TPE ou de PME. »

Sport pour tous et sport de haut niveau

En tant que parlementaire de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Michaël Vossaert est très attentif aux propositions et actualités liées au sport. « J’ai un passé de sportif, ce qui me permet d’avoir une bonne idée de ce qu’il se passe sur le terrain en matière de “sport pour tous”. Mais, je me charge aussi de la thématique du sport de haut niveau car même si certaines relations se font entre les deux, il y a une véritable distinction à faire entre les deux. »

En cette période de crise sanitaire, notre député a été un relais très actif du secteur du sport quasi à l’arrêt depuis mars 2020. « J’interviens régulièrement au Parlement pour savoir comment soutenir efficacement ce secteur. Il a fallu se mobiliser et on se mobilise toujours pour le sport qui est durement touché par la crise. »

Dans la même rubrique
La langue française fait partie du patrimoine bruxellois
Journées du patrimoine La langue française fait partie du patrimoine bruxellois
DéFI demande une dépolitisation de l’ASBL Molenbeek Sport
Molenbeek-Saint-Jean DéFI demande une dépolitisation de l'ASBL Molenbeek Sport
« Ne sous-estimez pas la colère et la souffrance qui irriguent ce pays aujourd’hui »
déclaration gouvernementale "Ne sous-estimez pas la colère et la souffrance qui irriguent ce pays aujourd’hui"
Opération récolte de croquettes
bien-être animal Opération récolte de croquettes
« Bruxelles est incontournable ! »
Interview de rentrée "Bruxelles est incontournable !"
Nicole Bomele : « Regardons notre Histoire droit dans les yeux »
décolonisation Nicole Bomele : "Regardons notre Histoire droit dans les yeux"