ACTUALITÉS

Molenbeek
Il n'y a pas assez de structures et d'encadrement pour occuper les jeunes l'été !
Le vendredi 5 août 2016

A Molenbeek, les stages ne sont prévus que la première moitié de juillet pour les jeunes. DéFI Molenbeek réagit avec fermeté face à cette situation problématique . La Maison des Cultures et de la Cohésion Sociale (MCCS) est vide en plein milieu des vacances d’été. Alors que le lieu propose une multitude d’activités et d’animations pour les jeunes pendant l’année scolaire.

« Je trouve dommage pour les jeunes Molenbeekois qu’il n’y ait pas assez de structures et d’encadrement afin que ces derniers puissent s’émanciper et avoir des activités pour les occuper, ne serait-ce que pendant les vacances », déplore Rachid Ben Salah, président des DéFI Jeunes de Molenbeek.

« J’estime que pour améliorer la situation, il faudrait déjà que les maisons de quartier n’aient pas des horaires de bureau. La commune pourrait faire appel à des volontaires pour encadrer les jeunes par exemple », poursuit-il.

« De nombreux parents sont venus vers moi pour trouver des activités pendant l’été. Je les ai renvoyés vers la MCCS, entre autres, et ils sont revenus bredouilles. Je me demande s’il y a réellement quelque chose de prévu pour les jeunes dans cette commune ? », s’interroge le président des DéFI Jeunes de Molenbeek.

Par ailleurs, le projet du conseil des jeunes ne semble pas donner entière satisfaction. « Ce conseil ne s’adresse qu’à une minorité des jeunes de la commune. Il pourrait être plus ouvert vers l’ensemble des jeunes afin de leur proposer autre chose que le pavé », conclut Rachid Ben Salah.

Thématiques populaires
Culture Droits humains Droits linguistiques Economie Education Emploi Enseignement Enseignement supérieur Environnement Fédération Wallonie-Bruxelles Gouvernance Logement Mobilité Santé Élections 2019
AUTRES ACTUALITÉS
DéFI envoie 10 députés au Parlement bruxellois
DéFI envoie 10 députés au Parlement bruxellois
François De Smet et Sophie Rohonyi seront les députés fédéraux de DéFI
François De Smet et Sophie Rohonyi seront les députés fédéraux de DéFI
Suivez les résultats en Wallonie, à Bruxelles et dans sa périphérie !
Résultats Suivez les résultats en Wallonie, à Bruxelles et dans sa périphérie !
Pour Olivier Maingain, voter DéFI est voter pour une société clairement plus juste, apaisée et rassembleuse
élections 2019 Pour Olivier Maingain, voter DéFI est voter pour une société clairement plus juste, apaisée et rassembleuse